Cote d'Ivoire: Adduction en eau potable - Plus de 17 milliards investis pour soulager les populations du Worodougou

24 Octobre 2020

La localité de Séguéla, dans la région du Worodougou, a reçu la visite du ministre de l'Hydraulique, Laurent Tchagba, dans le cadre du programme « Eau pour tous ».

Après la ville de Mankono, chef-lieu de la région du Béré, c'est au tour de la localité de Séguéla, dans la région du Worodougou de bénéficier du projet de renforcement d'alimentation en eau potable. Le ministre de l'Hydraulique, Laurent Tchagba, a procédé, au lancement des travaux dudit projet, le 22 octobre, à la place de la République, sise au quartier Résidentiel.

Financé par Eximbank Chine d'un coût de 17 milliards 897 millions de FCfa, le projet est composé entre autres, de la construction d'une station d'exhaure d'une capacité de 8000 m3/jour, la réhabilitation du château d'eau de 500 m3 qui a été construit en 2015 mais qui n'est pas encore fonctionnel, de l'extension de réseaux de distribution.

« Le projet dont nous lançons les travaux seront exécutés dans un délai de 24 mois. Il permettra d'aller prendre l'eau dans le fleuve de Sassandra, la traiter et la mettre à la disposition des populations du Worodougou. L'accès à l'eau potable de la population additionnelle de Séguéla et des localités environnantes estimées à 104 897 habitants est garanti jusqu'en 2030 », a rassuré le ministre de l'Hydraulique.

Tchagba Laurent, a en outre donné les raisons de l'inscription du Worodougou dans le projet. Au dire du ministre, la production journalière en eau potable de la région est de 3582 m3/jour pour un besoin de 5718 m3/jour soit un déficit de 1848m3 environ 32% de déficit. « Ce déficit croit en période sèche où l'on observe une baisse importante du niveau du fleuve Yani au point de captage affectant considérablement la production en eau potable », a déploré le ministre.

Pour lui, ce projet vient à point nommé d'autant plus qu'il permettra aux populations des localités environnantes, Dualla, Sifié, Worofla, Massala, Morondou et Kamalo, d'avoir de l'eau potable.

Le maire de Séguéla, Diomandé Lacina, a exprimé sa gratitude au gouvernement, pour cette action de haute portée sociale qui vise à donner de l'eau potable, source de vie, aux populations.

De son côté, le représentant du président de l'Assemblée nationale, Bouaké Fofana, s'est dit heureux du lancement de ce projet d'envergure qu'il considère comme important pour la région du Worodougou.

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.