Ile Maurice: Bouteilles biodégradables - «be.eau» - L'aventure écolo de deux amis d'enfance

C'est autour d'un verre que Rahul Ramburn, 28 ans, et Zeid Ramtoola, 29 ans, ont vaguement parlé de leur avenir. Deux ans après, ils ont pu concrétiser leur «bar talk» en créant une compagnie qui reflète leurs valeurs et philosophie.

Pour se faire, ils ont fondé une eco-entreprise responsable de la fabrication de récipients biodégradables naturellement et compostables à domicile. Leurs produits sont fabriqués exclusivement à partir d'éléments naturels, à l'instar de la bagasse de canne à sucre. Cette technologie, pour eux, servira à éradiquer le plastique. Ainsi, ils ont voulu prouver que cette technologie rare est applicable en lançant «be.eau» (NdlR, qui se prononce bio), une bouteille d'eau fabriquée sans l'utilisation d'une seule goutte de pétrole. Depuis le 1er octobre, la bouteille d'eau est disponible dans les grandes surfaces.

Entre leurs idées les plus farfelues les unes que les autres et leurs discours de génie, Rahul et Zeid se racontent tout depuis qu'ils ont cinq ans. Malgré le fait qu'ils aient un cheminement de carrière différent - Rahul s'est tourné vers l'hôtellerie et la restauration alors que Zeid est dans le retail -, les deux amis sont restés en contact. Il y a deux ans, ils se sont dit qu'il leur fallait faire quelque chose de percutant. Après de vastes recherches, ils ont sollicité une entreprise européenne histoire de conclure un partenariat. Le fait est que cette compagnie est la seule au monde à détenir de cette technologie permettant de fabriquer des récipients à partir d'une base 100 % végétale. À présent, les deux concitoyens ont aussi accès à celle-ci.

Certes, Rahul et Zeid ont une chose en commun, c'est l'amour pour la nature. Ils sont de vrais écologistes. Avant de créer leur entreprise, ils ont ainsi fait des recherches approfondies sur ce qui pourrait réellement apporter un changement à la vie quotidienne de tous les Mauriciens. «Quand on pense à comment notre environnement est constamment menacé à cause des activités et choix humains... Nous contribuons sans doute à la détérioration de la planète. Quand Rahul et moi sommes tombés sur cette compagnie étrangère qui est venue de l'avant avec cette technologie pouvant éradiquer le plastique, on s'est dit que ça peut être une échappatoire vers une société sans plastique. Nous aimons tellement Maurice que même si nous avons fait nos études à l'étranger nous n'avons pas eu le cœur d'y rester. Nous avons voulu retourner au pays afin d'être plus proche de notre Motherland. «be. eau» Mauritius et une alternative durable aux bouteilles et emballages en plastique traditionnels», fait ressortir Zeid Ramtoola.

Des récipients naturellement biodégradables et compostables

Le concept est simple. C'est-à-dire fabriquer des récipients exclusivement à base végétale comme la bagasse de canne à sucre. La technologie est hyper avancée mais, en retour, le produit est «plastic-free» et sans élément chimique comme le pétrole qui nuit à l'environnement. «Les récipients sont 100 % eco-friendly. Nous pouvons en fabriquer sous différentes formes et tailles», indique Rahul Ramburn, qui revient sur la caractéristique des récipients fabriqués à partir de la bagasse de canne à sucre.

«Les récipients sont réutilisables et ne constituent pas une menace pour notre santé ou l'environnement. D'ailleurs, ça a été testé incessamment. Une fois devenus obsolètes, les récipients peuvent être mis en terre. C'est là que le récipient commence à se décomposer naturellement. Selon nos recherches et notre constat de visu, le récipient disparaît sous terre en 90-100 jours environ. Les récipients sont, outre naturellement biodégradables, aussi compostables à domicile. Il faut savoir qu'il n'y a pas de composteur industriel à Maurice. Nous sommes les seuls à détenir une technologie qui permet le compostage à domicile. Une personne peut nourrir son composteur maison avec nos produits à base végétale. Encore une fois, le récipient est voué à se décomposer aussitôt», explique Rahul. Basé à Riche-Terre, d'ici janvier, BeEau Ltd aura son unité de fabrication à grande échelle.

La bouteille d'eau

La bouteille d'eau «be.eau» est une première à Maurice. Fabriquée à partir de la bagasse de canne à sucre, elle contient de l'eau pure. Les deux amis ont conçu la bouteille en fonction des besoins des consommateurs. D'ailleurs, elle est d'une capacité de 700 ml. Selon Rahul et Zeid, 700 ml est fait exprès afin d'éviter quelconque gaspillage, puisque 700 ml n'est ni trop ni pas assez. Disponibles dans les grandes surfaces et restaurants, les bouteilles «be-eau» peuvent être réutilisées ou disposées de manière écologique.

Une société mauricienne consciente

Nos interlocuteurs sont convaincus depuis le lancement de leur eco-entreprise mauricienne que celle-ci est très consciente en ce qui concerne la protection de l'environnement. «Nous avons eu un retour positif des Mauriciens. Ils saluent notre concept. D'ailleurs, beaucoup nous ont sollicités pour acheter nos produits. Les gens nous approchent pour en savoir davantage sur les récipients naturellement biodégradables», avance Rahul Ramburn.

Plus de: L'Express

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.