Maroc: L'hôpital marocain de campagne à Beyrouth a atteint les objectifs fixés

Beyrouth — L'Hôpital Médico-Chirurgical de Campagne déployé, sur Hautes Instructions de Sa Majesté le Roi, Chef Suprême et Chef d'Etat-Major Général des Forces Armées Royales, à Beyrouth, a atteint les objectifs fixés, en prodiguant des prestations médicales de qualité au profit des victimes de différentes nationalités de l'explosion ayant secoué la capitale libanaise, a affirmé le médecin en chef de l'hôpital militaire de campagne, le colonel-major Kacem Chagar.

Dans une déclaration à la MAP à l'occasion de l'achèvement de la mission de cette structure hospitalière, le professeur Chagar a souligné que la mise en place de cet hôpital reflète la forte adhésion du Royaume du Maroc, sous la conduite éclairée de SM le Roi Mohammed VI, que Dieu L'assiste, dans l'action humanitaire et consolide le modèle solidaire marocain et son soutien aux pays frères.

Le staff médical a veillé à présenter des prestations médicales dans de bonnes conditions marquées par la cohésion entre l'ensemble de ses membres et les patients ainsi que toutes les composantes de la société libanaise, a-t-il ajouté, notant que l'hôpital a fourni un travail remarquable comme en témoignent les efforts colossaux déployés par le staff médical qui a assuré des opérations chirurgicales délicates et prodigué des prestations de qualité avec professionnalisme.

Et de poursuivre que l'ensemble des prestations ont été fournies dans le strict respect des mesures de précaution et de distanciation requises pour lutter contre le Covid-19, relevant que l'hôpital a tenu à réunir tous les moyens nécessaires pour lutter contre la propagation du coronavirus.

Opérationnel depuis le 10 août 2020, cet hôpital de campagne multidisciplinaire est composé de 150 militaires, dont 45 personnels médicaux de diverses spécialités (réanimateurs, chirurgiens, traumatologues, ORL, ophtalmologues, neurochirurgiens, pédiatres, pharmacien), des infirmiers spécialisés et des éléments de soutien, précise la même source. Il disposait en outre d'un bloc opératoire, des unités d'hospitalisation, de radiologie et de stérilisation, d'un laboratoire d'analyse biologique et d'une pharmacie.

Tout au long de son déploiement, l'Hôpital Médico-Chirurgical de Campagne marocain a connu une forte affluence. Il a assuré 23.167 consultations médicales au profit des blessés de la population libanaise, dont 8.863 hommes, 9.853 femmes et 4.451 enfants. 55.555 prestations médicales ont été fournies au profit de 21.018 hommes, 24.151 femmes et 10.386 enfants. 18.651 ordonnances ont été délivrées.

L'hôpital militaire a également effectué avec succès 431 interventions chirurgicales et 6.433 examens complémentaires, notamment en biologie, radiologie, et échographie.

En plus des sinistrés de l'explosion qui a secoué le port de la capitale libanaise, l'Hôpital militaire marocain recevait également des victimes d'accidents de la circulation, d'accidents domestiques et d'incidents de la vie courante.

Le déploiement de cet hôpital militaire à Beyrouth reflète la forte implication du Royaume du Maroc sous la conduite clairvoyante de SM le Roi Mohammed VI au service de l'action humanitaire.

Les contributions du Royaume en faveur des actions et assistances humanitaires dans le monde relèvent, en effet, d'une pratique enracinée dans son histoire et d'une tradition marocaine ancestrale. Ceci s'est traduit pratiquement, pendant près de 60 ans, à travers le déploiement de Contingents et d'Hôpitaux Médico-Chirurgicaux de Campagne (HMCC) des Forces Armées Royales et l'acheminement des aides humanitaires directes, au profit des populations des pays touchés par des crises ou des catastrophes naturelles.

Plus de: MAP

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.