Afrique du Nord: Libye - La Ligue arabe salue la signature de l'accord de cessez-le-feu

Le Caire — La Ligue des Etats arabes a salué vendredi la signature à Genève, de l'accord de cessez-le-feu permanent sur l'ensemble du territoire libyen.

Dans un communiqué, la Ligue arabe a salué cette étape, qu'elle qualifie de "réalisation nationale importante à même d'ancrer la sécurité et la stabilité dans toutes les parties de l'Etat libyen", tout en mettant en avant le "courage et l'esprit patriotique élevé" dont ont fait preuve les parties libyennes au cours des négociations menées sous les auspices de l'Onu.

La ligue arabe a renouvelé son engagement à soutenir tous les efforts visant à parvenir à un règlement politique purement national de la situation en Libye, loin de l'ingérence étrangère et de la menace des milices armées, ainsi que sa position aux côtés des parties libyennes pour mettre en œuvre les arrangements militaires et sécuritaires et les résultats auxquels le Forum de dialogue pourrait aboutir ainsi que le suivi de la mise en œuvre de tous les résultats convenus dans le cadre du processus de Berlin, a relevé le communiqué.

La Commission militaire mixte libyenne (5+5) est l'une des trois voies poursuivies par la Mission d'appui des Nations Unies en Libye, avec les voies économiques et politiques, afin de parvenir à une solution au conflit en Libye.

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.