Algérie: Le droit des citoyens à l'information garanti dans le projet d'amendement constitutionnel (Abdelaziz Belaid)

OUM EL BOUAGHI -Le président du Front El Mostakbal, Abdelaziz Belaid, a indiqué vendredi à partir d'Oum El Bouaghi que "le droit des citoyens à l'information est garanti dans le projet d'amendement de la Constitution soumis à référendum populaire en novembre prochain".

Animant un meeting populaire à la Maison de la Culture Nouar-Boubekeur d'Oum El Bouaghi, dans le cadre de la campagne référendaire sur le projet d'amendement constitutionnel, M. Belaid a mis l'accent sur le droit des citoyens algériens à l'information par l'intermédiaire des journalistes, soulignant que "la transmission de l'information par les journalistes est un droit constitutionnel".

Le président du Front El Mostakbal a insisté sur "la nécessité d'avoir une presse forte, libre et responsable qui tienne compte des libertés individuelles et des intérêts du pays".

"Nous souhaitons voir la sérénité régner dans le pays et pouvoir vivre dans la sécurité et la stabilité grâce à cette Loi fondamentale pour laquelle nous irons voter le 1er novembre, date qui nous évoque la glorieuse Révolution qui a abouti à notre indépendance", a dit M. Belaid.

"Voter en faveur de cet amendement constitutionnel scellera la construction de la nouvelle Algérie", a-t-il estimé.

Pour le président du Front El Moustakbal, l'Algérie a besoin de stabilité pour relancer l'appareil économique et résoudre les problèmes des jeunes qui aspirent à un avenir meilleur.

A La Une: Algérie

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.