Algérie: Projet d'amendement de la Constitution - Appel à une forte participation au référendum

Algerie — Le président du Conseil de la Nation par intérim, Salah Goudjil a appelé samedi à Alger les citoyens à une "forte" participation au référendum sur le projet d'amendement de la Constitution en vue d'assoir les fondements d'un Etat "fort et pérenne".

Invité de la Radio Algérie Internationale (RAI), le président du Conseil de la Nation par intérim, a indiqué que "le moment est venu pour le citoyen de contribuer fortement au référendum sur le projet d'amendement de la Constitution, afin de construire un Etat fort, "un Etat pour les générations futures et non pour une période donnée", appelant à mettre de côté les orientations politiques des uns et des autres au service de cette démarche.

Relevant l'impératif de "prendre en ligne de compte l'opinion du citoyen sur toutes les questions importantes et cruciales", M. Goudjil s'est félicité de la prise de conscience populaire qui caractérise cette période.

Lire aussi: La révision de la Constitution une priorité pour l'Algérie qui vit une "phase cruciale"

En réponse à une question sur la liberté d'expression, M. Goudjil a affirmé que le projet d'amendement de la Constitution le stipulait "clairement", notant que "la liberté d'expression est essentielle dans le véritable exercice de la démocratie".

A cette occasion, le même responsable a salué l'existence d'une Autorité nationale indépendante des élections (ANIE), affirmant "qu'il n'y a pas d'ingérence ni de la part de l'administration ni des partis politiques, car l'autorité supervise le processus électoral du début à la fin".

Enfin, M. Goudjil a évoqué les "grands chantiers" prévus après l'approbation de ce document, à l'instar de la révision de la loi électorale, et ensuite "la loi sur les partis politiques", a-t-il dit.

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.