Algérie: Blida - Le projet d'amendement constitutionnel va consacrer l'orientation républicaine et populaire de l'Etat

Blida — Le wali de Blida, Kamel Nouisser a affirmé, dimanche, que le projet de l'amendement constitutionnel va consacrer l'orientation républicaine et populaire de l'Etat algérien et des ses institutions.

"Le projet de la nouvelle constitution, qui sera soumis au référendum du 1er novembre prochain, va consacrer l'orientation républicaine et populaire de l'Etat algérien et renforcera ses institutions politiques, éducatives et sociales", a déclaré kamel Nouisser, lors d'une rencontre l'ayant réunie avec des étudiants à l'université "Ali Lounici", en marge d'un visite de travail à El Affroune.

Il a souligné, à cet effet, la nécessité pour les étudiants universitaires, en "tant qu'élite de demain", d'"exprimer leur voix le jour du référendum".

"Il est de votre devoir d'exprimer votre avis sur ce document élaboré par vos honorables professeurs", leur a-t-il recommandé, les appelant à "marquer de leur empreinte cet important événement dans l'édification de l'Algérie, et de contribuer avec force à éclairer la société, par leur implication dans son (société) encadrement et sa sensibilisation", a soutenu le wali de Blida.

Le chef de l'exécutif de Blida, a ajouté à l'adresse des étudiants "vous aurez un rôle important à jouer, en fermant la voie devant tous ceux qui veulent nous faire revenir à la case départ. Vous pouvez pesez de tout votre poids dans la détermination du sort du pays, le jour du référendum, qui coïncidera avec la célébration de l'anniversaire du déclenchement de la glorieuse révolution de Novembre", a- t-il estimé.

M. Nouisser a plaidé pour l'impératif de "préservation des acquis de la Guerre de libération nationale et de défense de ses principes, et se lever comme un seul homme pour recevoir le flambeau, à travers la constitutionnalisation des institutions de l'Etat", a-t-il indiqué.

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.