Soudan: Dr Heba exprime son espoir de retour d'investisseurs après une longue interruption

Khartoum — La ministre par interim des Finances et de la Planification économique Mme. Heba Mohamed a exprimé son espoir que le Soudan assisterait à une participation des investissements étrangers après une interruption de plus de 30 ans.

S'adressant dimanche à une réunion avec les institutions financières donatrices, "la Banque mondiale, la Banque africaine de développement et diverses organisations des Nations Unies" au Ministère des finances, elle a déclaré que la priorité de son gouvernement pour la prochaine étape est de créer une base de données pour planifier les politiques gouvernementales et les suivre dans la mise en œuvre des directives de l'accord de paix et élaborer un plan de travail pour le recensement. population suivant.

Elle a ajouté que le processus de mise en place du gouvernement électronique est une priorité urgente afin de développer le travail numérique qui contribuera à l'activation de la carte numérique sous laquelle la masse monétaire sera réduite pour être diffusée à travers les institutions étatiques et le système bancaire, notant que son ministère couvrira toutes les transactions de services via la carte numérique.

Elle a souligné que le gouvernement s'est préparé pour entrer dans la phase suivante, qui verra des changements dans toutes les activités économiques et financières, le secteur des services et le programme de soutien aux familles pour la mise en œuvre des programmes de projets de paix.

Elle a renouvelé son appel à une politique de suppression progressive des subventions afin que le citoyen ordinaire ne soit pas lésé par cela, soulignant que cette politique présente de nombreux avantages, notamment l'arrêt de la contrebande de biens stratégiques qui gaspillent les ressources du pays et nuisent à l'économie nationale.

Elle a souligné la nécessité d'une coordination entre toutes les institutions étatiques pour mettre en œuvre le projet numérique.

Les institutions financières internationales ont récemment fourni 370 millions de dollars pour soutenir la réforme économique, 200 millions pour soutenir les familles et 170 millions pour soutenir le gouvernement.

Plus de: SNA

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.