Algérie: Attar appelle les citoyens de Sétif à participer au référendum du 1er Novembre

Setif — Le ministre de l'Energie, Abdelmadjid Attar a affirmé samedi à Sétif que le vote en faveur du projet d'amendement de la Constitution lors du référendum du 1er novembre prochain permettra de concrétiser les revendications du Hirak populaire et édifier l'Algérie nouvelle.

Lors de rencontres de proximités tenus dans nombre de régions de la wilaya, M. Attar a mis l'accent sur l'importance de la participation lors du prochain rendez-vous électoral, assurant que la nouvelle Constitution, très différente des précédentes, garantissait le respect des droits et des libertés collectives et individuelles des citoyens.

"L'ère de la justice de téléphone est révolue... les citoyens et les responsables sont désormais égaux devant le juge ... les nouvelles dispositions de la Constitution abrogent le système d'immunité absolue pour les députés et les ministres", a-t-il affirmé, avant d'appeler les citoyens, les jeunes en particulier, à exprimer leurs avis en toute liberté le 1er novembre prochain.

M.Attar a également fait part de la volonté du président de la République de faire sortir l'Algérie de la crise actuelle et poursuivre les réformes tous-azimuts, invitant les jeunes au travail et à l'adhésion à ce processus.

Ces amendements, a-t-il expliqué, ont été consacrés et ne sauraient désormais faire l'objet d'une quelconque révision, favorisant une alternance au pouvoir et à la représentation au niveau des assemblées populaires élues.

Les citoyens ont saisi ces rencontres de proximité pour soulever leurs préoccupations et exprimer des avis, en toute spontanéité, essentiellement axés sur le volet socioprofessionnel.

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.