Congo-Brazzaville: Enseignement supérieur - Cent quatre-vingt-quatre candidats au concours d'entrée à l'IAI

Le ministre en charge de l'Enseignement supérieur, Bruno Jean-Richard Itoua, a lancé le 24 octobre à Brazzaville les épreuves écrites du concours d'entrée à l'institut africain de l'informatique (IAI), établissement inter-Etat basé au Gabon.

L'initiative fait partie de la poursuite, par le Congo, d'une série de formation aux métiers d'ingénieurs, d'analystes programmeurs et de mathématiciens appliqués à la gestion informatique. « C'est une opportunité offerte pour la formation dans les métiers de l'informatique. Tous les établissements inter-Etat ont un agreement du Conseil africain et malgache pour l'enseignement supérieur et des accords avec les écoles internationales qui ont une grande renommée. La bonne formation c'est aussi en Afrique. Nous allons faire un plaidoyer pour nos bacheliers », a indiqué le ministre Bruno Jean-Richard Itoua.

Pour ce concours d'entrée à l'IAI, cette année cent quatre-vingt-quatre candidats ont planché sur les mathématiques, l'anglais et la culture générale.

Le ministre a rassuré les candidats, les familles et les associations des parents d'élèves et étudiants des meilleures conditions d'accueil dont le dortoir, le réfectoire, le dispositif sanitaire partenarial et autres. Pour les établissements inter-Etat d'enseignement supérieur, a-t-il indiqué, dès l'admission au concours le candidat est boursier.

« Nous espérons qu'il y ait beaucoup d'admis car l'institut est en pleine reconfiguration pour préciser son ancrage numérique... Nous avons besoin de cadres formés dans les métiers du secteur informatique. Nous n'avons pas encore atteint la masse critique pour nos besoins », a ajouté le ministre de l'Enseignement supérieur.

Rappelons que l'informatique est devenu un secteur d'activité incontournable des économies. Les technologies utilisées dans les différents métiers de l'informatique évoluent à une telle vitesse qu'il est devenu essentiel pour les étudiants désireux de s'orienter vers ce secteur de bien se former.

L'institut africain d'informatique (IAI) est une école inter-État basée à Libreville, au Gabon. Il a été créé en janvier 1971 à Fort-Lamy, actuel N'Djamena, la capitale du Tchad. Ses Etats membres sont : le Bénin, le Burkina Faso, le Cameroun, la Centrafrique, la Côte d'Ivoire, la République du Congo, le Gabon, le Niger, le Sénégal, le Tchad et le Togo.

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.