Algérie: Journée Sport et Media - Des journalistes sportifs honorés par le COA

Alger — Le Comité olympique et sportif algérien (COA) a honoré, samedi à Alger, d'anciens journalistes sportifs à l'occasion de la commémoration du 57è anniversaire de la création de l'instance olympique algérienne et de la journée nationale de la presse.

Ainsi, en hommage à leur contribution au développement du sport et de la presse sportive algérienne, cinq journalistes ont été honorés, trois d'entre eux à titre posthume. Il s'agit des trois défunts : Abdelkader Hamani (TV), Ahmed Achour (presse écrite) et Abdou Seghouani (radio et presse écrite). Les deux autres journalistes sont Djamel Saifi (presse écrite) et Mohamed Cherif Bouaouina (Agence APS), toujours en exercice.

A l'occasion de ce rendez-vous, intitulé "Journée Sport et Media", des interventions sur la couverture médiatique des grands événements olympiques ont été faites par des journalistes chevronnés, dont certains sont encore en exercice. D'anciens athlètes dont des champions olympiques et des dirigeants sportifs ont évoqué, de leur côté, la relation complémentaire entre athlètes et journalistes, notamment lors des grands rendez-vous sportifs.

"L'absence des organes de presse ôte toute saveur aux compétitions, d'où le caractère indissociable entre événements sportifs et couverture médiatiques", a considéré pour sa part, le journaliste de la radio chaine 1 Abdelghani Laib. Un avis partagé par son collègue de la Chine 2, Said Bouaziz, qui confirme la "relation complémentaire et harmonieuse entre sport et medias".

De son côté, le reporter de l'agence APS, Yahia Bahi, a fait part de son expérience dans la couverture des événements sportifs, notamment sa mission aux Jeux olympiques-2012 de Londres où Taoufik Makhloufi avait décroché la médaille d'or du 1500 m. "Nous avons travaillé jusqu'à une heure tardive lors de ce rendez-vous sportif qui a coïncidé avec le mois de Ramadhan. Mais le sentiment de joie et de fierté, après la victoire algérienne, nous a poussé à nous transcender et à redoubler d'effort et d'abnégation dans notre travail", a t-il affirmé.

Ali Saidi-Sief, médaillé d'argent au 5000 m lors des Jeux olympiques de Sidney en 2000, a salué "les efforts fournis" par les journalistes pour informer les Algériens, indiquant que "les hommes des médias ont vécu avec les athlètes ne ratant aucune compétition et faisant face aux même difficultés pour faire leur travail".

De son côté, le boxeur Mohamed Allalou, médaillé de bronze aux JO-2000, a fait part des sacrifices des journalistes pour la promotion de l'athlète algérien auprès du grand public.

"Je remercie les gens de la presse, qui nous ont accompagné lors des Jeux de Sidney, lors desquels nous avons vécu comme une famille", a-t-il déclaré.

Cette cérémonie a été rehaussée par la présence de plusieurs personnalités de la famille du sport algérien, à l'image du gymnaste Mohamed Lazhari Yamani, premier athlète algérien à participer aux Jeux olympiques en 1964 à Tokyo, Mustapha Larfaoui, un des membres fondateur du COA et ancien président de la Fédération internationale de natation.

Des personnalités de la presse sportive nationale étaient également présentes, à l'instar de Maamar Djebour (Chaine 3), Merzak Tigrine (Liberté) et Wahiba Benhoua (Télévision nationale) qui ont parlé de leur expérience dans la couverture des grands événements sportifs.

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.