Algérie: Le projet de l'amendement constitutionnel unira la Nation algérienne

Blida — Le projet d'amendement de la Constitution soumis à référendum le 1er novembre prochain sera "le ciment qui unira la Nation algérienne, car il préserve la religion islamique et l'identité nationale", a soutenu samedi à Blida le directeur de wilaya des affaires religieuses et des wakfs, Kamel Belassel.

Intervenant lors d'une cérémonie en l'honneur des récitants du Coran et du Hadith, M. Belassel a assuré que le projet d'amendement de la Constitution "rassemblera la Nation algérienne et l'unira davantage, car il garantit la préservation de la religion islamique et de l'identité nationale", a-t-il dit.

Le projet d'amendement constitutionnel comporte des articles qui "garantissent la justice et l'égalité et préservent l'identité nationale, l'Islam et le référent religieux national."

Après avoir lancé un appel aux Imams, Cheikhs et à tous les adhérents au secteur des affaires religieuses, en vue de voter par "Oui" le jour du référendum, Kamel Belassel a exprimé sa conviction quant au fait que le "vote fait partie des moyens efficaces pour édifier les Nations" et que le projet d'amendement constitutionnel "va instaurer la nouvelle Algérie et fonder ses bases solides."

La cérémonie, abritée par la salle de la mosquée "El Kawthar" de Blida et organisée à l'occasion du Mawlid Ennabaoui Acharif en présence du wali Kamel Nouisser, a donné lieu à la distinction des trois premiers lauréats du concours d'apprentissage du Coran et du Hadith.

Des activités culturelles et religieuses, dont des récitals poétiques et des chants religieux louant les vertus du prophète (QSSSL) ont été également organisées à l'occasion.

A La Une: Algérie

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.