Sénégal: Football I Angleterre - Sadio Mané renversant, Edouard Mendy rassurant

25 Octobre 2020

Liverpool a rejoint le leader Everton avec 13 points en battant Sheffield United (2-1) samedi, lors de la 6e journée de Premier League, grâce à Sadio Mané, impliqué dans les deux buts de son équipe, alors qu'Edouard Mendy permettait, en assurant sa case inviolée par Manchester United face à Chelsea (0-0), de limiter la casse pour son club auteur d'un début de saison mitigé.

Sadio renverse Sheffield

Si tout n'a pas été simple contre Sheffield, Liverpool semble trouver son rythme de croisière grâce à ce succès qui porte son pécule à 13 points, autant qu'Everton qui le devance à la différence de buts avant d'aller à Southampton dimanche. Les Blades, toujours avant-derniers avec un point, avaient ouvert le score sur un penalty concédé par Fabinho, qui remplace Virgil van Dijk dans l'axe de la défense, et transformé par Sander Berge (1-0,13e).

Mais les hommes de Jürgen Klopp ont renversé la tendance sur deux buts typiques des Reds, grâce à des centres précis. Sur le premier, Henderson a trouvé la tête de Sadio Mané, le ballon a été repoussé par Aaron Ramsdale mais aussitôt repris par Roberto Firmino (1-1, 41e). Sur le second, Mané a posé le ballon sur la tête de Diogo Jota, choisi pour pallier l'absence de Thiago Alcantara (2-1, 64e). De quoi offrir un succès disputé, et longtemps contesté par Sheffield, aux champions en titre.

Manchester United bute sur Mendy

Les Red Devils n'ont pas pu enchaîner après leur succès au Parc (2-1) en Ligue des Champions, butant sur un Edouard Mendy très solide dans les cages londoniennes. Au cours d'un match disputé en bonne partie sous des trombes d'eau, les deux entraîneurs ont apparemment surtout voulu se rassurer sur leur solidité défensive.

Les Blues, en 3-4-3, semblaient pourtant armés offensivement, mais hormis une faute flagrante de Harry Maguire dans la surface sur Cesar Azpilicueta à la 40e minute, qui n'a même pas été analysée par la VAR, ils n'ont guère été menaçants. De son côté, Ole Gunnar Solskjaer avait laissé sur le banc Paul Pogba, Mason Greenwood et Edinson Cavani, Marcus Rashford démarrant en pointe devant Bruno Fernandes.

Le grand homme du match aura été Edouard Mendy, le gardien international sénégalais, vice-champion d'Afrique arrivé cet été de Rennes, qui a pourtant été tout près de mettre le ballon dans son propre but en ratant une passe (30e). Mais le Sénégalais a ensuite été intraitable en repoussant du pied un tir de Rashford (35e) puis une frappe de Juan Mata (41e) à l'entrée de la surface. En seconde période, il a sauvé le point du nul en détournant une tentative enroulée de Rashford de 20 mètres (90+1).

Un peu plus tôt, Cavani, tout juste entré en jeu, avait failli marquer sur son premier ballon en rouge, d'une déviation au premier poteau sur un centre de Fernandes (59e). Mendy a suivi le ballon qui n'était pas cadré. Ce point glané à Old Trafford place provisoirement Chelsea au 6e rang, alors que Manchester n'est que 15e.

Plus de: Le Soleil

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.