Congo-Kinshasa: Union Sacrée pour la Nation - Lumuna Ndubu salue l'initiative courageuse de Félix Tshisekedi

Des réactions fusent de partout et dans tous les sens, depuis l'adresse du Chef de l'Etat, Félix Tshisekedi, à la Nation quant à la situation politique de l'heure. Jérôme Lumuna Ndubu reste du côté de ceux qui ont haussé la voix, non pas pour vilipender le message du Président de la République, mais plutôt saluer l'initiative courageusement prise par celui-ci à savoir, l'ouverture des concertations avec les différents leaders politiques et sociaux en vue de créer une Union Sacrée.

L'ancien sénateur du régime 1+4 estime qu'en créant cette union sacrée, le président Tshisekedi sauve le peuple congolais et le pays du carcan CACH-FCC qui privilégiait plus les intérêts individuels et grégaires d'un petit nombre au préjudice de l'ensemble du peuple congolais. Dans son discours, Jérôme Lumuna Ndubu a laissé entendre que l'heure a sonné d'entonner l'hymne national «Débout Congolais».

DISCOURS POLITIQUE DE JEROME LUMUNA NDUBU

Le message à la Nation adressé en date du 23/10/2020 par le Président de la République, Chef de l'Etat, Félix Antoine TSHISEKEDI TSHILOMBO a suscité beaucoup de réactions généralement positives, fusant de la part de la population congolaise, de la classe politique et de la communauté internationale, mettant tous un accent particulier sur le consensus à trouver autour de la gestion de la res publica sous l'égide de FATSHI.

Tel est le cas de la déclaration faite au lendemain du message susdit daté du 24/10/2020, parvenue à notre organe de presse portant la signature de Jérôme LUMUNA NDUBU, Avocat de profession, ancien membre du Comité Directeur du MPR Parti Etat, Commissaire Peuple, Conseiller de la République, Sénateur 1+4, Vice-ministre de l'Intérieur et de la Sécurité du Territoire. Vice-ministre de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique sous Marechal Mobutu, Président National du Parti la Droite Plurielle de la République Démocratique du Congo DP-RDC en sigle et écrivain, auteur de l'ouvrage intitulé : « Pouvoir constituant en RDC de 1960 à nos jours ».

LUMUNA NDUBU estime que le Président de la République, Chef de l'Etat, Félix Antoine TSHISEKEDI TSHILOMBO a fait montre de sagesse et de grande maturités politiques, en créant un super méga regroupement devant inclure tous les regroupements politiques représentatifs de l'opinion nationale qui le désirent et ce, au nom du patriotisme.

LUMUNA NDUBU salue chaleureusement la création de l'Union Sacrée. En créant l'Union Sacrée, FATSHI a sauvé le peuple congolais et le pays du carcan CACH-FCC qui privilégiait plus les intérêts individuels et grégaires d'un petit nombre au préjudice du peuple congolais tout entier épris cependant de bien-être social, de la paix, de la sécurité, de l'unité, l'intégrité territoriale, de l'indépendance, de la souveraineté et du développement dit LUMUNA NDUBU.

L'ancien Vice-ministre de l'Intérieur et de la Sécurité du Territoire rappelle à l'opinion tant nationale qu'internationale que depuis son accession à l'indépendance, le 30/06/1960, notre pays a payé de lourds tributs de toutes natures liés notamment à la lutte pour le repositionnement politique, le tribalisme et le régionalisme à tel enseigne qu'ils se trouve étonnement aujourd'hui dans le gouffre parmi les pays les plus pauvres de la planète (5) et ce, contradictoirement à son potentiel économique scandaleusement riche.

L'heure a sonné d'entamer l'hymne national congolais « Débout Congolais » conclu LUMUNA NDUBU relayant de la sorte Félix Antoine TSHISEKEDI TSHILOMBO, Président de la République et Chef de l'Etat.

Plus de: La Prospérité

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.