Sénégal: Vol du bétail à Simbandi Brassou - Le sous-préfet déplore la complicité des populations locales

24 Octobre 2020

Interpellé sur la question du vol du bétail, une véritable équation dans cette partie du Sénégal, le sous-préfet de l'arrondissement de Simbandi Brassou, Ousmane Sané, n'est pas allé par quatre chemins pour reconnaitre la persistance de ce mal en dépit des efforts déployés de part et d'autre avec les autorités Bissau-Guinéennes.

Poursuivant son propos, l'autorité locale tout en précisant que ce problème est beaucoup plus noté à la veille des grands évènements, a toutefois déploré le comportement de certains habitants de part et d'autre des deux frontières qui, selon lui, sont en connivence avec les voleurs de bétail qu'ils refusent à tout prix de dénoncer.

Loin de s'en tenir là, Ousmane Sané a également déploré la déclaration tardive des cas de vols en précisant que les victimes attendent très souvent quarante-huit heures après le forfait pour se signaler à l'autorité. Une situation qui rend, selon lui, difficiles les opérations de recherche.

Poursuivant son propos, le sous-préfet a toutefois annoncé le renforcement de la sécurité avec la construction de la Brigade de gendarmerie de Tanaf. Par ailleurs, il a plaidé pour l'érection d'une brigade des sapeurs-pompiers pour éviter les longues attentes en cas d'accident.

Plus de: Sud Quotidien

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.