Sénégal: Saint-Louis - Un mois après le déclenchement du plan Orsec dans la région - Toutes les emprises libérées des eaux, les populations dénoncent une mauvaise gestion de ce plan

24 Octobre 2020

Lancé le vendredi 18 septembre dernier au niveau de Pikine Sor Diagne, un des 33 quartiers de la ville de Saint-Louis, les travaux relatifs à l'exécution du plan Orsec se sont déroulés durant plusieurs jours avant de venir à bout des inondations.

Aujourd'hui, bien que toutes les maisons, les écoles, entre autres, aient été libérées des eaux de pluies, la gestion dudit Plan Orsec reste jusqu'ici décriée par une partie des populations. Ces dernières regrettent, sans cesse, le fait que plusieurs ménages sinistrés n'aient pas été appuyés bien qu'ayant été recensés par les membres du comité en charge de ce dossier. Ces populations dénoncent ainsi une mauvaise gestion de ce Plan Orsec et appellent les autorités à la transparence.

Un mois après son déclenchement dans la région de Saint-Louis, le Plan Orsec a contribué énormément à soulager les habitants des nombreux quartiers qui étaient inondés dernièrement, à la suite des fortes précipitations. Aujourd'hui, toutes les écoles, les maisons et autres infrastructures ayant été envahies par les eaux de pluies ont été libérées. Beaucoup de familles commencent petit à petit à regagner leurs maisons, après avoir été recasées ailleurs.

Au total, tous les 22 quartiers qui étaient avaient des problèmes d'inondations, sur les 33 quartiers que compte la commune de Saint-Louis, ont été libérées des eaux. Sur place également, des remblais y furent effectuées en plus aussi des opérations de désinfection et de désinsectisation au niveau des différentes maisons qui étaient occupées par les eaux de pluies. Cependant, les plaintes se multiplient ces jours-ci chez nombre de ménages par rapport à la gestion de ce plan Orsec dans la région. Il s'agit, en effet, de ménages qui avaient été recensés en vue de recevoir de l'aide du gouvernement dans le cadre de ce plan Orsec. 5000 ménages étaient ciblés dans toute la région de Saint-Louis pour bénéficier des cash transferts allant de 100.000 à 250.000 FCFA.

La non mise à disposition de ces enveloppes financières suscitent aujourd'hui la colère de nombre de ménages sinistrés. Ces derniers révèlent n'avoir pas reçu de cette aide du Chef de l'État Macky Sall. Ils appellent les gestionnaires de ce plan Orsec à Saint-Louis à la transparence. "Les autorités devraient afficher les listes de ceux et celles qui ont pu bénéficier de cette aide financière", martèle une des personnes interrogées sur la question.

A La Une: Sénégal

Plus de: Sud Quotidien

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.