Congo-Kinshasa: Adolphe Dominguez - «Je n'ai jamais été incarcéré à Makala pour un dossier des primes de médecins»

Tout Kinshasa en parle. Une folle rumeur sans substance a circulé, dans les réseaux sociaux, pendant tout ce week-end, faisant échos d'une quelconque poursuite judiciaire contre le chanteur Adolphe Dominguez Tata Mobish, pour un dossier qui l'opposerait à l'actuel Ministre de la Santé publique.

D'autres langues ont même vociféré dans certains médias sur place que le patron de l'orchestre Wenge Tonya Tonya serait placé sous mandat d'arrêt provisoire, au Centre Pénitentiaire de rééducation de Kinshasa (ex-prison de Makala), pour usurpation de fonction. Faut et Archifaux !

Joint au téléphone, l'artiste dément toutes ces rumeurs qu'il qualifie de Fake news fomentés par ses détracteurs dont la mission n'est autre que de nuire à son image dans l'opinion publique.

«Je suis libre comme de l'air. Ma conscience est tranquille. Je n'ai pas des ennuis en justice. Que mes fanatiques ne s'agitent pas. Le Chouchou de tout le monde garde sa morale tranquille. Bientôt, nous allons communiez à travers mon nouvel album qui est presque fini. Et vous serez très satisfait. Je vous prépare de belles chansons que vous allez adorer. Je vous demande de vous méfier de certaines nouvelles qui circulent dans les réseaux sociaux. Car, il y a parmi nous des personnes de mauvaise foi qui ne sont-là que pour salir la réputation des autres, créant et propageant des fausses informations sur Internet », rétorque celui que les fans appellent affectueusement le "Grand sapeur de mon pays", Adolphe Dominguez.

Qu'en est-il du dossier «primes de médecins ?

S'agissant d'un dossier sur le détournement des primes de médecins au Ministère de la santé publique, le chanteur nie et dit être surpris que son nom ait été cité dans cette affaire. Par contre, il apporte une rectification à ce sujet qui prête confusion dans l'opinion. «Il y a certains noms qui se ressemblent mais il ne s'agit pas d'Adolphe, votre musicien. Mon nom est Elongo Lodi Adolphe Ebondja. Je suis artiste musicien et non médecin. Je n'ai rien à voir avec les primes de médecins, et je n'y ai jamais touché. S'il existe un médecin au nom d'Elongo Lodi, il fera mieux de se prononcer. Quant à moi, je suis honnête envers ma personne. J'ai gagné ma vie par la sueur de mon front, et non de la fraude », a précisé l'artiste congolais.

Il faut retenir, par ailleurs, que Tata et son groupe Wenge Tonya Tonya au grand complet se sont produits le vendredi 23 octobre 2020, dans leur temple habituel, dans la commune de Bandalungwa où ils se retrouvent chaque week-end avec ses fanatiques.

Et, cela en attendant la sortie prochaine de son nouvel album intitulé « Politico » dont les travaux discographiques avancent pas mal.

Après l'échec récolté dans son précédent disque, l'auteur de titre « Voyage », une des œuvres légendaires dans le répertoire du Clan Wenge est déterminé, cette fois-ci, à frapper fort avec son nouvel opus qui est annoncé pour bientôt dans le bac.

Il faut retenir que le chanteur Adolphe Dominguez a été parmi les candidats malheureux aux dernières élections législatives, dans sa circonscription électorale de Lukunga à Kinshasa.

A La Une: Congo-Kinshasa

Plus de: La Prospérité

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.