Cote d'Ivoire: Cohésion sociale et paix - La Covici lance une tournée nationale de sensibilisation

25 Octobre 2020

La Confédération des Organisations de victimes des crises ivoiriennes (Covici), en collaboration avec le Ministère de la solidarité, de la cohésion sociale et de la lutte contre la pauvreté, a procédé au lancement de sa tournée nationale de sensibilisation des victimes des crises survenues en Côte d'Ivoire, le 25 octobre 2020, à l'école Française de Port-bouet. Ce, en vue d'un processus électoral apaisé en côte d'ivoire.

Le lancement de la caravane dénommée « moi victime, je dis non aux violences électorales », a été présidée par Mariétou Koné, Ministre de la Solidarité, de la Cohésion Sociale et de la Lutte contre la Pauvreté, representée par Mamadou Diomandé, sous-directeur de la cohésion sociale. Qui a réitéré le soutien de son ministère à la covici pour cette initiative qu'il juge louable.

Financée en partie par le Ministère de la solidarité, de la cohésions sociale et de la lutte contre la pauvreté et exécutée par la Covici, cette caravane nationale, selon Kanté Lassina, président du conseil d'administration (pca) de la Covici, a pour objectif de mobiliser et d'attirer l'attention des victimes des crises survenues en Côte d'ivoire et leurs communautés sur la nécessité d'entretenir un climat de paix. Surtout de bannir toutes formes de violences en cette période électorale. Ce, pour éviter de revivre les préjudices antérieurs subis.

La caravane va sillonner les villes de Bouaké, San pedro, Man, Duekoué, Daloa, Abobo, Dabou et Divo. Il s'agira pour ces équipes de rencontrer les victimes des crises ivoiriennes en particulier et en général les différentes communautés à l'effet d'échanger et les sensibiliser sur la question de la cohésion sociale, la paix et le vivre-ensenble, pour des élections apaisées.

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.