Afrique: GVG appelle les décideurs à se saisir du potentiel du Big data

communiqué de presse

Madrid — Alors que la crise du Covid a mis en exergue le besoin de réguler et de sécuriser le secteur des télécoms et l'écosystème des transactions dématérialisées, Global Voice Group, fournisseur mondial de solutions TIC et RegTech pour les gouvernements et les organismes de réglementation, souhaite sensibiliser les décideurs à l'urgence de s'équiper d'outils numériques de supervision dans un souci de transparence et de sécurisation de ces secteurs essentiels pour les économies.

Explosion des volumes de données, multiplicité des sources, manque d'espace de stockage et d'expertises pour analyser et interpréter ces informations, difficulté pour les convertir en informations exploitables, problèmes de cybersécurité, coûts élevés... Les défis soulevés par l'exploitation du Big data sont nombreux. Alors que le monde fait face à la deuxième vague de la pandémie et que tout plaide pour un recours accru aux outils numériques, il est urgent d'adapter et de renforcer les systèmes de régulation des échanges voix et données et des transactions dématérialisées. Sous l'effet conjugué de la crise économique et de l'accroissement des flux de données, les décideurs doivent plus que jamais pouvoir s'appuyer sur des données précises, fiables et en temps réel pour les épauler dans leurs prises de décision stratégiques.

Afin de sensibiliser aux enjeux de la numérisation des outils de régulation tels que la sécurisation des revenus de l'Etat, la limitation de la fraude et autres risques liés à l'argent mobile, GVG organisera le 27 octobre à 16h CEST une session virtuelle sur le thème « Réguler grâce au Big data », qui sera l'occasion de mettre en évidence comment l'analyse du Big data peut influencer la prise de décision dans des secteurs économiques clés et à quel point il est important pour les Etats de tirer parti de son potentiel. Destiné aux régulateurs et aux services de renseignement financier, ce webinaire explorera le potentiel du Big data pour la prise de décision stratégique.

Forte de ses 22 ans d'expérience au service des gouvernements, des autorités de régulation et des banques centrales des pays émergents, GVG bénéficie d'un savoir-faire complet sur ces problématiques, qui sont abordées à travers des solutions allant de la collecte de données pour superviser l'activité téléphonique avec Visio Suite à la réglementation des transactions numériques avec Fin-X. Avec un seul et même objectif : transformer les données en informations exploitables.

« Alors que la période que nous traversons met en évidence le besoin accru de placer l'analyse du Big data au centre de la prise de décision, le moment est venu de comprendre les performances et les défis de l'analyse de données en temps réel via les plateformes numériques, qui ont déjà fait leurs preuves dans les pays émergents », souligne James Claude, PDG de la société.

À propos de Global Voice Group

Fondé en 1998 et présent dans 11 pays, Global Voice Group est un fournisseur mondial de solutions TIC et RegTech pour les gouvernements et les organismes de réglementation. GVG assiste les gouvernements et les autorités, par le biais de l'analyse du Big data, dans leur numérisation et dans la promotion efficace d'écosystèmes numériques conformes et inclusifs. L'entreprise supervise, collecte et analyse les données de secteurs économiques majeurs et les transforme en informations exploitables permettant la prise de décision basée sur les données.

Découvrez le nouveau site de Global Voice Group : www.globalvoicegroup.com

Plus de: PR Newswire

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.