Togo: « Bring back our churches », le cri de cœur de religieux au Gouvernement

Si d'autres voix dont celles de l'OTE (Observatoire Togolais des Eglises) ont déjà porté leur voix pour réclamer la réouverture des lieux de culte, du moins ceux gardés encore fermés jusqu'à ce jour et après plus de 7 mois de fermeture, le MMLK revient à la charge après plusieurs revendications faites déjà dans le sens de la réouverture.

Et cette fois, avec un cri de cœur : « Bring Back Our Churches » (Ramenez-nous nos églises) !

On peut comprendre à travers cette réclamation portée par le MMLK du pasteur et adjoint au Maire de la Commune de Golfe 2, une volonté de maintenir cette flamme de la mobilisation pour la réouverture des autres lieux de culte après ceux ouverts le 17 Juillet et après. Ceci parce que la réouverture progressive promise par l'autorité il y a trois mois semble n'être qu'un leurre.

On peut oser espérer que ce nouveau cri va réveiller les autorités de la direction du Culte mais aussi la Coordination de la gestion de la riposte contre la Covid-19 au Togo, à se pencher sur les cas de ces église restés encore fermés jusqu'à ce jour.

Plus de: Télégramme228

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.