Gabon: Ndendé - Dépistage des cancers féminins

26 Octobre 2020

La caravane Octobre Rose a déployé ses équipes à Ndendé afin de procéder gratuitement à des consultations gynécologiques.

(Gabonews) : L'opération de dépistage gratuit des cancers féminins est menée par le ministère de la santé publique en partenariat avec la Fondation Sylvie Bongo Ondimba sur l'ensemble.

Le mois d'octobre est Rose au bénéfice des femmes sexuellement actives. Plusieurs femmes ont été consultées pour d'éventuels problèmes gynécologues. Deux cancers sont ciblés : le sein et le col de l'utérus. "Je n'ai pas eu peur, j'ai été préparée" confie une dame.

En effet, des Sages femmes sensibilisent les patientes avant d'aller en salle pour une hauteur d'esprit. La caravane Octobre Rose sillonne 3 axes à travers le pays : Libreville/Ndjolé/Minvoule, le second groupe affronter le Haut-Ogooué-Lolo , le dernier parcours conduit dans la Ngounié et la Nyanga.

Deux sites ont été ciblés : le centre médical départemental et celui dit mobile. "Nous avons mobilisé 7personnes pour Ndendé outre l'équipe locale'" indique le chef de mission, Alain Mombo Mombo. Les femmes se sont déplacées pour connaître leurs statuts cancérologiques. A la moindre alerte , elles devraient consulter un agent de santé ou mieux un spécialiste.

Bintoli Scolastique Ella a exhorté les femmes à surveiller leurs situations sanitaires en commençant par palper leurs poitrines. Le cancer du sein est un kyste malin, il se déplace. Celui du col de l'utérus se confond avec une infection vaginale. Pour être fixée, la femme est invitée à se rendre au centre médical le plus proche.

Depuis le début du dépistage, le 1er octobre, plus de 800 personnes sensibilisées avec environ 150 consultées apprend-t-on du DRS de la Ngounié, Dr Igor Makaya. Il précise que le cancer ne concerne pas seulement les femmes, les hommes sont souvent victimes des tumeurs de la prostate.

Plus de: Gabonews

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.