Sénégal: Kaolack / Assemblée générale de renforcement de capacites du Sutmas - Mieux favoriser la négociation collective au sein des entreprises

26 Octobre 2020

La coordination régionale du Syndicat unique des travailleurs des marais salants du Sénégal (Sutmas) a tenu samedi, à Kaolack, une assemblée de renforcement de capacités pour ses membres.

Poursuivie dans cette dernière édition sous la thématique " la négociation collective", cette rencontre avait surtout pour objectif de préparer les travailleurs d'entreprises à pouvoir entreprendre de manière régulière des démarches payantes permettant l'acquisition d'environnements sains et salubres dans les lieux de travail.

Cette rencontre qui mobilisait pour autant près d'une cinquantaine de participants entre en effet dans le cadre de la poursuite des activités de l'Union internationale de l'Alimentation, de l'Agriculture, de l'hôtellerie, restauration des tabacs et branches connexes. Son objectif à Kaolack Samedi dernier, était surtout lié au lancement du projet rectificatif de la Convention 190 de l'Organisation internationale du travail (OIT).

Ceci, outre les enseignements qui étaient spécifiquement orientés vers la question des négociations collectives. Compte tenu des aspirations multiples et des nombreux besoins entassés par les mouvements syndicaux dans un contexte de pleine mutation dans la marche des entreprises et du secteur professionnel, ces travailleurs disent avoir compris que ce séminaire est venu à son heure.

Car il va non seulement ouvrir les brèches d'un dialogue direct et permanent entre travailleurs, patronat et décideurs, mais permettra surtout la compression régulière de certains facteurs de crise inclusive au sein des entreprises du pays et améliorer les conditions réglementaires et conventionnelles en vigueur. Même si on reste aujourd'hui témoins de nombreuses violations conventionnelles au sein des entreprises, le Sutmas se dit favorable à ce genre de renforcement afin d'offrir aux entreprises la stabilité sociale) laquelle elles aspirent naturellement.

Plus de: Sud Quotidien

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.