Sénégal: Don de sang - Une association humanitaire mobilise 113 poches

26 Octobre 2020

L'Amicale du personnel de l'Association humanitaire Catholic relief services a mobilisé 113 poches de sang. Ce geste va, selon les organisateurs, permettre de sauver des vies, en sécurisant les banques de sang des hôpitaux.

Sous une tente dressée dans l'enceinte du Centre national de transfusion sanguine (Cnts), le samedi 24 octobre 2020, de jeunes hommes et femmes recensent les potentiels donateurs de sang. Filiations et adresses sont rapportées sur une fiche blanche. Cette étape franchie, Aminata Ndiaye, emmitouflée dans une robe multicolore, presse le pas, suivant les indications d'un des membres de ladite association. Visage serein, la dame rejoint la trentaine de personnes installées dans la salle d'attente du bloc de don de sang. Elles sont toutes munies de fiches blanches en attendant le remplissage des poches. Casquette sur la tête, le regard dirigé vers son jeune fils assis en face, M. Ndiaye ne pouvait pas manquer cette occasion. Donner du sang est une priorité pour lui. « Le contexte sanitaire a fini de vider les banques de sang. Il est important de s'investir pour aider son prochain et pour sauver des vies », souffle-t-il.

À côté de lui, Ousmane manipule son smartphone, les yeux cachés derrière des loupes. Le jeune homme, vêtu d'un tee-shirt blanc, sur lequel on peut lire en gros caractères : « Cent étudiants volontaires », est convaincu qu'il faut toujours s'engager pour la bonne cause, et secourir ses semblables. « J'ai l'habitude de donner de mon sang. Je me suis joint à l'initiative de Catholic Relief services. C'est rassurant de voir tout ce monde mobilisé pour sauver des vies. Ce sont des initiatives à encourager », soutient-il, d'une petite voix.

Dans la salle contiguë, Salomon Diatta a fini de donner de son sang. À moitié couché sur le lit, le Directeur des opérations de Crs Sénégal, Gambie, Guinée Bissau et Cap Vert parle d'un geste utile pour la communauté. « Nous avons constaté que, depuis le début de la Covid-19, les hôpitaux peinent à avoir des poches de sang pour secourir les malades. C'est ainsi que nous nous sommes engagés à apporter des solutions à ce problème, en sensibilisant et en agissant », explique-t-il.

Debout à quelques mètres, le président de l'Amicale du Crs a déjà accompli l'acte. Tee-shirt blanc harmonisé à la casquette légèrement penchée à droite, Sémou Guèye se félicite de la mobilisation de 113 poches de sang pour sauver des vies. « Des milliers de femmes meurent en accouchant car les banques de sang sont souvent vides. Nous accordons une attention particulière à l'être humain. Et l'activité de ce matin contribue à sauver des vies », a-t-il indiqué. Cette action humaine a été bien accueillie par le médecin chargé de la collecte au Cnts, Dr Papa Mamadou Kabaly Fall. Selon lui, les poches de sang reçues vont contribuer à une meilleure prise en charge des malades.

A La Une: Sénégal

Plus de: Le Soleil

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.