Madagascar: Coronavirus - Cent cinquante-huit nouveaux cas en une semaine

Le nombre de personnes guéries a diminué tandis que le nombre des testés positifs connaît une augmentation.

Le bilan épidémiologique hebdomadaire du coronavirus rapporte une augmentation du nombre de cas jusqu'au 24 octobre. Selon ce bilan publié samedi sur la Chaîne nationale, cent cinquante-huit cas sont déclarés porteurs du coronavirus sur les deux mille deux cent cinquante deux testés. Alors que lors du dernier bilan, les chiffres sur la situation du coronavirus semblent bien se stabiliser avec cent-trente un nouveaux cas entre le 10 et 16 octobre.

Les nouveaux cas détectés sont beaucoup plus nombreux pour la semaine dernière. Six personnes ont succombé à cette maladie, ce qui amène le nombre de décès à deux cent quarante quatre depuis le mois de mars. Pour le dernier bilan, le nombre de personnes atteintes de la covid-19 actuellement sous traitements est de trois cent cinquante-sept. Une hausse du nombre de personnes en traitement a été constatée. Du 17 au 24 octobre, quatre cent vingt-trois personnes suivent le traitement au niveau des centres hospitaliers qui prennent en charge les malades. Le pays enregistre au total seize mille neuf-cent soixante-huit cas confirmés depuis le début de l'épidémie jusqu'au samedi 24 octobre.

Moins de guérison

Quatre vingt-six personnes ont été déclarées guéries du coronavirus ce qui a diminué par rapport au dernier bilan rapportant deux cent vingt-trois guérisons en sept jours. Depuis l'annonce de la fin de l'état d'urgence sanitaire, le relâchement des mesures sanitaires par la population est de plus en plus grave. Le port du masque est négligé voire oublié. C'est le cas la semaine dernière ou en une journée, près d'une quarantaine de personnes ont été surprises par la Police nationale sans leur masque.

D'autres en portent mais jamais comme il faut. Les contrevenants ont dû effectuer des travaux d'intérêt général. « Le port de masque ne permet pas seulement de se protéger contre la propagation du coronavirus. Il protège également contre la propagation d'autres maladies respiratoires. Le lavage des mains doit être fréquent. Il ne peut être que bénéfique. Il limite la transmission de la Covid-19, et même de certaines maladies comme la diarrhée », indique le Docteur Manuella Vololoniaina, Directeur de la Veille Sanitaire, de la Epidémiologique et Riposte (DVSSER).

Plus de: L'Express de Madagascar

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.