Madagascar: Vitogaz - Don de cuisinières à gaz à l'association Graines de Bitume

Le partenariat entre l'association Graines de Bitume et Vitogaz Madagascar constitue une belle opportunité pour sensibiliser les enfants sur la nécessité de préserver l'environnement et la santé.

Depuis 2016, l'équipe de Vitogaz Madagascar et sa maison mère, le groupe Rubis, s'engagent auprès de Graines de Bitume pour un soutien financier et logistique dans différentes activités de l'association.

Normes d'hygiène. Un appui qui vient une fois de plus de se concrétiser à travers la dotation d'un kit complet de cuisinières à gaz pour moderniser la cuisine de cette association, qui reçoit et éduque des jeunes démunis de la capitale. Grâce à ces lots de cuisson à gaz, composés de quatre cuisinières et de plusieurs bouteilles de gaz, l'association dispose dorénavant d'une cuisine qui lui permet de préparer les repas des enfants du centre, avec les normes d'hygiène et de protection de l'environnement d'usage.

L'inauguration de la cuisine a eu lieu vendredi dernier dans les locaux du centre à Tsimbazaza. « Cette dotation constitue la poursuite de nos actions en faveur des plus démunis. Il s'agit également de la concrétisation de notre initiative de sensibilisation en faveur de l'utilisation de l'énergie propre », a déclaré le directeur général de Vitogaz Madagascar, Vincent Fleury, lors de la cérémonie de remise de ces cuisinières à gaz. Pour Christine Magny, coordinatrice de Graines de Bitumes, « ces nouveaux équipements de cuisson vont contribuer au bon fonctionnement de la cuisine, et aideront à la préservation de la santé des bénéficiaires. »

Énergie propre. À noter que le choix de cette énergie propre et facile d'utilisation a pu également se faire grâce à la contribution du Service de la coopération de l'ambassade de France, et de la Coopération internationale monégasque. Créée en 2000 par un collectif franco-malgache, l'association Graines de Bitume a pour objectif de concrétiser et de pérenniser les projets de vie des enfants en situation de rue de la capitale. Un nouveau centre de jour et un bureau pour l'emploi accueillent chaque jour 280 bénéficiaires, en respectant leurs choix et en leur donnant accès aux besoins fondamentaux que sont l'alimentation, la santé, l'hygiène et les loisirs. Et bien évidemment, l'éducation et la formation professionnelle, puisque l'objectif de l'association est aussi de donner aux enfants les moyens pour les rendre autonomes, à leur sortie du centre.

Plus de: Midi Madagasikara

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.