Algérie: Le procès de l'ancien ministre Moussa Benhamadi reporté au 9 novembre

ALGER -Le tribunal de Sidi M'hamed (Cour d'Alger) a reporté, lundi, au 9 novembre prochain le procès de l'ancien ministre de la Poste et des télécommunications décédé Moussa Benhamadi qui est poursuivi pour "obtention d'indus avantages" et "financement occulte de la campagne électorale de l'ex-président de la République, Abdelaziz Bouteflika".

Le report a été décidé à la demande de la défense du Trésor public pour l'examen du dossier et du juge d'audience en raison de l'absence de plusieurs témoins principaux, notamment l'ancien wali d'Alger, Abdelkader Zoukh, l'ancienne ministre de la Poste et des technologies de l'information et de la communication, Houda Feraoun, et l'ancien ministre de la Jeunesse et des sports, Mohamed Hattab.

Abdelghani Zaalane a été ramené au tribunal en tant qu'ancien directeur de campagne du candidat à la présidentielle d'avril 2019, Abdelaziz Bouteflika.

Abdelmalek Sellal a lui aussi été ramené au tribunal alors que l'accusé Ahmed Ouyahia se trouve à la prison d'Abadla à Bechar.

A La Une: Algérie

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.