Gabon: Ngounié - "Bienvenue à Mimongo"

26 Octobre 2020

Les routes de l'intérieur du pays pourraient être qualifiées "de routes de l'impossible" , l'axe Mouila/Mimongo présente un décor peu enviable

(Gabonews) : Le tronçon est long de 96km seulement, Mouila/Mimongo est le trajet est redoutable pour les transporteurs. Le développement amorcé au soir de l'indépendance en 1960, l'axe Mouila/, Mimongo est encore une piste d'éléphants. Les usagers peinent à joindre le chef-lieu du département de l'Ogoulou.

Tout le long du chemin surtout à Mossighet, 58 km, Ekembelé 42 km, le bourbier se pointe tel un adversaire pour les chauffeurs. Il faut un véhicule tout terrain." Je ne vais plus chez moi à Mimongo à cause du piteux état de la route" a décidé Charles, fonctionnaire à Mouila.

L'état chaotique de cette route rend impossible l'accès simple à Mimongo.

Pour les transporteurs, conduire est une lutte perpétuelle. Souvent, il ne faut pas calculer la durée du trajet qui se prolonge. Alzin est un des chauffeurs réguliers, la pluie ne facilite rien à la circulation, prévient-il. L'humidité fragilise le sol. L'observateur fait savoir que les véhicules affrontent cette voie sans trop de garantie. "C'est pourquoi j'évite de me rendre au village en saison de pluie" raconte Léa, assise dans la voiture.

Les véhicules patinent, "zigue-zaguent", la boue et autres ponts de fortune sont au rendez-vous sur le tronçon.

La route de Mimongo est difficile depuis des décennies, rien ne change à l'horizon. Les populations ont à plusieurs reprises occupé la voie publique pour manifester leurs mécontentements.

Mme le gouverneur de la Ngounié, Paulette Mengué M'Owono hésite de s'y rendre alors qu'elle a entamé une tournée de prise de contacts le 19 octobre courant. Les prochains jours diront si elle se décidera. Jumeau, un autre inconditionnel du trafic routier, dit avoir rendez-vous avec les garagistes après chaque voyage dans l'Ogoulou où se trouve l'or d'Eteké. "Bienvenue à Mimongo" , l'argent ou la vie ?

Plus de: Gabonews

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.