Algérie: Insertion professionnelle des jeunes - Implication impérative des secteurs concernés

Alger — Le ministre du Travail, de l'Emploi et de la Sécurité sociale, El Hachemi Djaaboub a mis l'accent sur l'impératif de poursuivre l'insertion professionnelle des jeunes dans le cadre "d'une approche où seront fusionnés les efforts de tous les secteurs concernés", a indiqué le ministère lundi dans un communiqué.

Présidant, dimanche, une réunion du comité interministériel chargé du suivi de l'insertion des jeunes travailleurs dans le cadre des dispositifs d'aide à l'insertion professionnelle (DAIP), contrats d'insertion des diplômés (CID) et contrats d'insertion professionnelle (CIP), M. Djaaboub a mis en avant "l'impératif de poursuivre l'insertion professionnelle dans le cadre d'une approche où seront fusionnés les efforts de tous les secteurs concernés", réaffirmant son engagement à "s'employer, avec les parties concernées, à aplanir les obstacles qui entravent ce dossier".

Le ministre s'est dit prêt à "suivre cette opération jusqu'à la clôture du dossier, malgré les difficultés qui l'entravent", soulignant "l'obligation de réaliser les objectifs tracés dans ce programme national" et ce en dépit de "la disparité notable, entre les secteurs, dans la progression dans ce processus", d'où l'impératif de "rattraper le retard accusé".

L'insertion professionnelle des jeunes se fait "selon des normes objectives et transparentes et respectant l'ancienneté au sein du dispositif, conformément aux dispositions du décret exécutif numéro 19-336 du 8 décembre 2019, portant insertion des bénéficiaires des dispositifs d'aide à l'insertion professionnelle et à l'insertion sociale des diplômés", a conclu le communiqué.

A La Une: Algérie

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.