Maroc: Inauguration de l'ambassade de l'Union des Comores à Rabat

Rabat — L'ambassade de l'Union des Comores au Maroc a été inaugurée lors d'une cérémonie organisée lundi à Rabat.

La cérémonie d'inauguration de cette ambassade a été présidée par le ministre des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l'étranger, Nasser Bourita et son homologue comorien, Dhoihir Dhoulkamal.

S'exprimant lors d'un point de presse conjoint avec M. Bourita, le ministre comorien a remercié SM le Roi Mohammed VI pour son engagement à soutenir et préserver l'amitié maroco-comorienne, se félicitant de la relation "très particulière" unissant les deux pays.

Il a, à cet égard, rappelé le soutien du Maroc aux Comores dans le domaine de la formation, notant que 80 pc des cadres de son ministère ont été formés dans le Royaume.

Le Maroc continue de former les Comoriens en leur accordant des bourses, a-t-il dit, rappelant aussi le soutien du Royaume à son pays dans le domaine de l'administration.

Après le secteur de l'administration, l'Union des Comores compte sur le soutien du Maroc pour la construction économique, a poursuivi M. Dhoulkamal, exprimant le souhait de son pays de profiter du savoir-faire et de l'expérience des Marocains dans l'ambition de faire des Comores un pays émergent à l'horizon 2030.

Il a aussi indiqué que le soutien du Maroc est très sollicité par son pays dans le domaine du tourisme, rappelant que le Royaume a été représenté par la plus forte délégation lors la Conférence des Partenaires au Développement des Comores, tenue à Paris.

Le Maroc a plus rapidement réagi au lendemain de cette conférence en envoyant une forte délégation aux Comores pour voir des secteurs porteurs, a-t-il poursuivi, plaidant pour la mise en place d'un cadre de coopération bilatérale beaucoup plus dynamique.

Le chef de la diplomatie comorienne a aussi formé le voeu de développer des projets économiques gagnant-gagnant entre les deux pays, saluant par ailleurs la vision africaine de SM le Roi.

Pour sa part, M. Bourita a indiqué que l'inauguration de cette ambassade reflète l'ambition partagée des deux Chefs d'État de consacrer une relation bilatérale empreinte de confiance et d'excellence.

Cette inauguration vient confirmer des liens solides et une coopération très fructueuse, a-t-il soutenu, assurant que l'ambassade sera un instrument très important pour le suivi des engagements entre les deux parties.

Le Maroc et l'Union des Comores sont deux pays très proches par le coeur, la solidarité et la coopération, a-t-il affirmé, notant que la double présence des Comores à Rabat et Laâyoune, où il était le premier pays à ouvrir un consulat, permettra d'asseoir encore plus ces relations d'exception.

Ces représentations ne sont pas que des institutions, ce sont le reflet d'une ambition commune, a souligné M. Bourita, relevant que l'excellence des relations politiques trouve son prolongement sur le terrain humain puisque l'une des premières communautés estudiantine au Maroc est comorienne.

Il a aussi rappelé la signature de plusieurs accords de coopération bilatérale qui viendront consolider le partenariat entre les deux pays, faisant savoir que les deux parties ont convenu de la tenue prochaine de la commission mixte et de l'envoi d'une mission économique multisectorielle pour accompagner les projets du président comorien.

Conformément aux Hautes Instructions de SM le Roi, le Maroc a été présent à Paris lors la Conférence des Partenaires au Développement des Comores, a-t-il rappelé, notant que la délégation marocaine a été la plus grande délégation représentant les différents secteurs et institutions et les opérateurs économiques.

Conformément aux Hautes Instructions Royales, une réunion spéciale a été tenue avec le président comorien pour identifier les axes de coopération.

Le Maroc, conformément à cette orientation royale sera toujours mobilisé comme il l'a fait dans les domaines de la formation et de l'administration, a-t-il assuré, faisant savoir qu'il le fera aussi pour la mise en place d'une économie diversifiée.

Plus de: MAP

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.