Cote d'Ivoire: Hôpital Général de Grand-Bassam - 9 bâtiments entièrement réhabilités et équipés livrés

Les travaux de la première phase de réhabilitation de l'hôpital général de Grand Bassam, débutés le 26 février 2018, sont achevés et les bâtiments ont été remis, le 23 octobre dernier, aux autorités sanitaires. Les travaux de construction, d'extension, de réhabilitation, d'équipement ont été financés par l'État de Côte d'Ivoire à travers Med-Afrique, une société en charge de l'exécution du programme social visant à faire bénéficier les populations d'un accès aux soins médicaux.

Neuf bâtiments dont la pédiatrie, la pharmacie, l'ophtalmologie, l'hospitalisation-chirurgie, le bloc opératoire, la dermatologie ont été réhabilités. « Cette réhabilitation apporte un nouveau souffle à l'hôpital général de Grand Bassam et permettra à la population de bénéficier de soins de qualité.

Et l'un de ses atouts est le bloc opératoire qui est totalement équipé. Ce centre servira d'hôpital de référence et de second recours » a expliqué le ministre de la Santé, Aka Aouélé.

Cette première phase qui porte sur la réhabilitation de 9 bâtiments sera suivie d'une seconde qui portera sur 13 bâtiments, dont 4 sont un ensemble de services primordiaux et les plus sollicités d'un hôpital, les urgences, le laboratoire, l'imagerie et le cabinet dentaire.

L'hôpital général de Grand-Bassam est l'un des premiers établissements sanitaires de Côte d' Ivoire. Créé en 1905, il est le plus grand centre de santé de la région Sud-Comoé.

Il est construit sur une superficie de 24466m2 et abrite 22 bâtiments comportant plusieurs services et compte, à ce jour, 235 agents de santé. En 2019, l'hôpital général de Grand-Bassam a enregistré 44695 consultations, 217 chirurgies ; 3130 accouchements et 765 césariennes.

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: Le Nouveau Réveil

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.