Cameroun: Douala - Le centre commercial multifonctionnel B'ssadi Galerie bientôt opérationnel.

27 Octobre 2020

Il ouvrira ses portes le mois prochain a-t-on appris de son promoteur, Clauvis Kontcheu, jeune opérateur économique Camerounais actuellement en séjour en Europe.Son nom a fait les choux gras de la presse à gage qui l'a impliqué dans une affaire foncière.

Selon des sources dignes de foi, le succès de Clauvis Kontcheu dans le monde des affaires et ses projets futuristes pour contribuer à l'émergence du Cameroun, lui attirent les foudres des ennemis du développement et du bien être. Ces derniers voient en lui une véritable menace, au point de le taxer de pion des barons du régime.

Joint au téléphone par notre rédaction, le jeune créateur d'emploi a décidé de donner sa version des faits. «Je tiens à préciser que ce terrain est l'objet d'un titre foncier depuis des années appartenant à l'une des sociétés que je dirige et le déguerpissement est fait sur la base d'une décision de justice dûment rendue , enregistrée et publiée. Cela avait fait également une invitation chez le préfet du Wouri qui avait pris la peine d'expliquer à ces gens qu'ils étaient sur un titre foncier et cela bien avant que la décision de justice ne soit rendue, leur invitant à évacuer les lieux ! Malheureusement ces derniers se faisaient extorquer de l'argent par certains agents publics malveillants qui leur faisaient croire que ce domaine était public, n'ayant donc pas face à eux le propriétaire des lieux qui les revendiquaient un quelconque loyer ou autre, ils continuaient à payer naïvement le loyer à ces personnes et à se conforter dans l'idée que c'était un terrain public appartenant à l'Etat», a-t-il déclaré.

Avant de conclure en toute courtoisie que «c'est gracieusement que je laissais occuper cet espace avec des conteneurs et matériaux de toute sorte. Venu donc le moment d'investir et de réaliser le projet qui y était prévu, j'ai donc de manière humaine et compréhensive pris la peine de leurs venir en aide en donnant forfaitairement de quoi les aider à aller s'installer ailleurs malgré la décision d'expulsion de la justice que nous détenons.»S'agissant de la cabale contre sa personne, Clauvis Kontcheu pense que cette attitude regrettable se justifie par le fait que: «les personnes qui percevaient indûment les loyers là-bas se sont sentis frustrés et veulent aujourd'hui par tous les moyens dénigrés le propriétaire que je suis bien qu'ayant été extrêmement bienveillant envers ces personnes. Je me réserve tous les moyens de droits de traîner les auteurs de ce genre d'acte devant les tribunaux et réclamer les réparations de tout dommage d'image qu'ils sont en train de nous causer. Nous invitons également les journalistes à être plus professionnels tout en ayant pour credo de relayer uniquement l'information préalablement vérifiée car nous n'avons jamais eu une demande d'audience pour donner notre version des faits.»

Clauvis Kontche en bref

En alignement à la volonté du chef de l'Etat de voir les jeunes opérateurs économiques locaux oser, investir au Cameroun et rechercher les niches de développement pour sortir les camerounais du chômage galopant dans nos villes. Clauvis Kontcheu tel un patriote, rivé vers le développement de son pays et de la recherche du bien-être de ses concitoyens, s'est lancé dans le monde des affaires, la main sur le cœur et s'est promis d'accompagner le chef de l'Etat Paul Biya dans cette lourde mission pour sortir le Cameroun de l'ornière.

En attendant, la mise en fonction officielle de son tout dernier investissement B'ssadi Galeries, l'opérateur économique est déjà sous d'autres chantiers d'investissement de même nature, il annonce la création de Yassa Galeries un autre Mall. commercial multifonctionnel cinq fois plus vaste que celui de Bonamoussadi, dans les prochains jours. Les Cv de nombreux jeunes à la recherche de l'emploi sont reçus dans ses bureaux de Bonamoussadi car la demande en main d'œuvre est de plus en plus croissante.

Ces espaces marchants qui supplantent les cieux de Bonamoussadi dans l'arrondissement de Douala 5ème, sont la fierté de la Ville de Douala, et suscitent la convoitise des hommes du show biz pour l'organisation des spectacles, c'est le cas de l'évènementiel Olivier Dyl qui a sollicité un de ces spaces pour l'organisation de la prestigieuse cérémonie de récompense de Best Talent Cameroon à travers YANI AFRICA, en août et septembre derniers.

Plus de: Camer.be

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.