Afrique: Coupe de la Confédération - Berkane empoche 837,5 millions de FCfa

26 Octobre 2020

Renaissance Berkane est le nouveau détenteur de la Coupe de la Confédération, après sa victoire, dimanche, face à Pyramids Fc d'Égypte (1-0), en finale de l'édition 2020 disputée à Rabat (Maroc). Un premier trophée continental pour les coéquipiers du Burkinabè Alain Traoré qui vaut son pesant d'or.

En plus de la somme de 1,25 million dollars (687,5 millions de FCfa) réservée par la Confédération africaine de football (CAF) au champion, les Oranges recevront également une belle prime de la part de la Fédération royale marocaine de football (Frmf).

En effet, l'instance dirigeante du football marocain promet 2.5 millions de dirhams (150 millions de FCfa) au vainqueur de la C3 africaine. Ce qui fait, au total, un pactole de 837,5 millions de FCfa.

Les Égyptiens qui disputaient leur première finale ont, quant à eux, empoché la somme de 700 000 dollars (385 millions de FCfa).

Finalistes malheureux de la dernière édition de la compétition face au Zamalek, les hommes de Tarik Sektioui ont cette fois réussi l'exploit de remporter leur premier titre africain et ont ajouté un cinquième pour les Marocains dans la nouvelle formule de la compétition, après Far (2005), le Fus (2010), le Maghreb de Fès (2010) et le Raja (2018).

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.