Madagascar: Inscriptions à l'EPP - Parents et élèves manifestent à Amberovatry Itaosy

« Remboursez-nous ! », scandent les parents d'élèves et les enfants de l'Ecole primaire publique (EPP) Amberovatry Itaosy.

Dans cette EPP, les parents d'élèves ont dû s'acquitter de 24 000 ariary par enfant au moment de l'inscription de leurs progénitures. Suite aux déclarations du président de la République, annonçant la gratuité des inscriptions dans les écoles publiques, les parents d'élèves exigent le remboursement de la somme déjà payée. Selon ces parents d'élèves, l'explication qui leur a été donnée par le responsable de l'établissement, évoque le règlement de cette somme pour le paiement du salaire du gardien de l'école.

« On nous a signifié dès l'ouverture des inscriptions que nos enfants ne pourraient pas être inscrits si nous ne payons pas, alors que le président Rajoelina a clairement affirmé que l'inscription est gratuite. Alors nous exigeons le remboursement car nous sommes des familles pauvres. Cet argent nous servira à beaucoup de choses », s'indigne une mère de famille qui a dû payer 48 000 ariary pour l'inscription de ses deux enfants. Aux dernières nouvelles, aucune suite n'a encore été donnée à cette requête des parents d'élèves.

Plus de: Midi Madagasikara

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.