Madagascar: Contrôle de la sécurité routière dans le Nord - Près de la moitié des véhicules contrôlés non-conformes et inaptes

Après les vagues de contrôle à Antananarivo et dans la région Alaotra, la Direction générale de la sécurité routière enchaîne son opération d'assainissement des routes par une descente surprise dans la partie nord du pays. Ce qui lui a permis de constater que plus de la moitié des véhicules en circulation ne sont pas conformes.

Dans une note publiée sur sa page Facebook, la DGSR déclare que lors d'un contrôle inopiné, du 19 au 25 octobre 2020 sur les routes du nord, 148 papiers ont dû être retirés des mains des propriétaires des véhicules en raison de divers problèmes trouvés sur leurs voitures. 47 autres ont dû être placés en fourrière parce qu'elles n'avaient pas fait l'objet d'un contrôle technique alors qu'elles montraient des problèmes mécaniques. Ce qui fait en tout, 195 véhicules saisis sur 430 contrôlés en une semaine. Outre celles qui viennent d'être citées, sept voitures n'ont pas effectué la réception technique, 18 ont reçu des avertissements, et 76 présentaient des défaillances mécaniques dangereuses pour la sécurité publique.

Danger public. Cela fait maintenant des années que l'opinion publique se plaint de l'état de certains véhicules qui circulent à Madagascar. Non pas parce qu'ils sont vieux, mais parce qu'ils sont souvent mal entretenus et certains sont polluants. L'objet de plaintes concerne généralement les véhicules de transport en commun comme les fameux taxi-be et les taxis ville de la capitale. D'ailleurs, ce manque d'entretien est souvent à l'origine d'accident de la route pour ne citer que les problèmes de freinage. Ainsi, dans sa mission de garantir la sécurité routière, la DGSR invite les propriétaires de voitures et les chauffeurs à s'en occuper correctement et à effectuer les visites techniques à temps.

Suite des opérations. La DGSR ne compte pas s'arrêter là. Elle prévient d'ores et déjà toutes les personnes concernées que les contrôles s'intensifieront et que cela concernera toutes les régions de Madagascar. Rappelons que les centres pour les visites techniques sont déjà ouverts afin de réceptionner les nombreuses voitures qui ont besoin d'être contrôlées.

Plus de: Midi Madagasikara

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.