Angola: Le travail ne peut pas s'arrêter face au Covid-19 - selon le PR

Luanda — Le Président de la République, João Lourenço, a appelé mardi les membres du Gouvernement à maintenir la dynamique de fonctionnement, malgré le moment difficile imposé par le Covid-19, car le travail ne peut pas s'arrêter.

«Nous devons trouver des solutions aux innombrables problèmes auxquels notre pays est encore confronté», a recommandé le chef de l'Exécutif dans son bref discours lors de la cérémonie de prise de fonction des nouveaux représentants du Gouvernement. Il a noté que, face à la pandémie, les travaux sont menés dans des circonstances très particulières, ce qui nécessite de maintenir l'élan et de chercher à obtenir, malgré tout, les meilleurs résultats possibles. Au palais présidentiel, le Chef de l'État a installé Jomo Francisco Isabel de Carvalho Fortunato comme ministre de la Culture, du Tourisme et de l'Environnement et José Carvalho da Rocha comme gouverneur de la province d'Uíge.

Daniel António Rosa, ambassadeur d'Angola en République de Singapour, Diakumpuna Sita José, ambassadeur itinérant d'Angola, Apolo Ndinoluenga, vice-gouverneur de la province de Cunene pour le secteur politique, social et économique et Adjany da Silva Costa, consultant auprès du Président de la République, ont aussi été investis au cours de cette cérémonie. S'adressant à la presse, le nouveau titulaire du ministère de la Culture, du Tourisme et de l'Environnement, Jomo Fortunato, a fait savoir qu'il choisirait de travailler avec les différents départements ministériels pour bien gérer son portefeuille. Jomo Fortunato, expert en culture, a déjà été directeur du Mémorial Agostinho Neto. Le gouverneur d'Uíge, José Carvalho da Rocha, ancien ministre des Télécommunications et des Technologies de l'Information, a déclaré qu'il travaillera avec toutes les franges de la société locale pour la croissance de la région. José Carvalho da Rocha remplace Sérgio Luther Rescova, décédé ce mois-ci des suites de maladie.

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.