Togo: Mieux vaut tard que jamais

27 Octobre 2020

A 51 ans, Denise Yawa Mensah a décroché son baccalauréat. Elle avait arrêté ses études en 4e pour devenir couturière.

'Cela me donne envie de poursuivre, de faire des études supérieures pour donner envie à d'autres femmes de suivre mon exemple', a-t-elle déclaré lors de son inscription à l'université de Lomé.

L'établissement a salué sa ténacité et s'est engagé à lui offrir les frais d'inscription.

Elle a été honorée lundi par l'université de Lomé pour sa bravoure et sa ténacité.

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.