Un panel de haut niveau pour promouvoir la mise en œuvre de la ZLECAf au Niger

27 Octobre 2020

Niamey (Niger) — À l'initiative de la Commission économique des Nations Unies pour l'Afrique (CEA), à travers son Bureau sous-régional pour l'Afrique de l'Ouest (BSR-AO), en partenariat avec le Ministère du Commerce et de la promotion du secteur privé et l'Organisation des Professionnels de l'Industrie du Niger (OPIN) un panel de haut niveau a été organisé Jeudi 22 octobre 2020 sur le thème «Booster la production locale : promouvoir le label made in Niger dans le cadre de la mise en œuvre de la zone de libre-échange continentale africaine (ZLECAf)».

Placé sous la présidence de la Première Dame du Niger, Madame Aissata Issoufou, Présidente de la Fondation Guri Vie Meilleure et marraine de « Consommons local», ce panel avait pour objectif de créer un espace de dialogue entre les décideurs, les acteurs du secteur privé, les organisations de la société civile et les partenaires pour échanger sur les actions et politiques à mettre en œuvre pour promouvoir la production nationale et mieux positionner le Niger sur les marchés africains, dans le cadre de la mise en œuvre de la ZLECAf.

C'était en présence des Ministres en charge du Commerce et de la promotion du secteur privé, de l'Industrie, de la Renaissance culturelle, de l'Agriculture, de l'Artisanat, ainsi que de la Directrice du BSR/AO-CEA, Ngone Diop, et des responsables des Directions et Agences en charge de l'Initiative 3 N, de la Poste, des Systèmes Informatiques, de la culture, de l'artisanat, du commerce, de l'industrie, de la formation professionnelle..

Dans son intervention, la Première Dame Aissata Issoufou a affirmé sa foi dans les vertus du libre-échange sur la base du principe de la réciprocité, en déclarant que « Le Niger doit se positionner pour jouir des avantages qu'offre la ZLECAf ».

« Autour de ce panel, nous tirerons des orientations pour les années à venir, avec un objectif qui est de concilier la production locale et promouvoir le label made in Niger en assurant un positionnement crédible à notre pays dans le cadre de la mise en œuvre de la ZLECAf », poursuit la Première Dame du Niger

Pour sa part, la Directrice du BSR/AO-CEA, Madame Ngone Diop a rappelé que son bureau appuie actuellement sept pays de l'Afrique de l'Ouest dont le Niger à développer leurs stratégies nationales ZLECAf. Elle a également souligné l'importance du partenariat stratégique entre le Niger et la CEA dont l'objectif majeur est « la diversification de l'économie nigérienne et l'accès de ses producteurs aux marchés nationaux, régionaux et internationaux ».

Madame Diop a également indiqué que la CEA est aux côtés du Niger pour l'appuyer dans sa volonté d'accélérer son développement industriel et la transformation structurelle de son économie aux fins d'une croissance inclusive et résiliente. « C'est dans cette perspective que nous avons manifesté notre disponibilité immédiate et totale à soutenir le 100% made in Niger et le lancement de la campagne consommons Nigériens », a conclu la Directrice du BSR/AO-CEA.

Pour plus d'informations, veuillez contacter : Tahirou Gouro, Chargé de Communication, CEA- BSR/AO,

Email: gouro2@un.org

Bureau Sous-Régional pour l'Afrique de l'Ouest

428 Avenue du Fleuve Niger

B.P. 744

Niamey, Niger

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.