Algérie: Campagne référendaire - Parachever la mobilisation en plébiscitant la nouvelle Constitution

Constantine — Les titres de la presse paraissant dans la région Est du pays ont souligné, dans leur édition du mardi, la nécessité de parachever la mobilisation en plébiscitant le projet d'amendement de la Constitution, soumis au référendum, le 1er novembre prochain.

Dans ce contexte, la presse régionale a souligné qu'à deux jours de la clôture de la campagne référendaire, partis politiques, organisations patronales, et associations de la société civile mettent les bouchées doubles et intensifient meetings et sorties de proximité réitérant leur appel pour voter en faveur de la nouvelle Constitution.

Le "Quotidien de Constantine" a relayé que le président de la Coordination nationale de la société civile (CNSC), Abdelhafid Bessalah, déclarant à Annaba que le vote "massif" en faveur du projet de révision de la Constitution, "permettra de prémunir l'Algérie et de barrer la voie aux réticents devant la volonté de changement".

Et de poursuivre : "L'avenir de l'Algérie est entre les mains de tous les Algériens, invités à être au rendez-vous pour barrer la route aux fauteurs de troubles qui tendent à semer la discorde et à remettre en cause la volonté de changement".

La publication a également repris la déclaration du président de la Fédération nationale des jeunes entrepreneurs (FNJE), Kheireddine Hamel à Mila affirmant que le projet d'amendement de la Constitution "trace les contours de l'Algérie nouvelle" et prévoit des avantages en faveur des jeunes en général et de la femme en particulier.

"An-Nasr" a consacré deux pages intérieures à la campagne référendaire relayant entre autres meetings, celui du président par intérim du Parti de la Liberté et de la Justice (PLJ), Djamel Ben Ziadi, à Tébessa, relevant que le projet d'amendement de la Constitution est "meilleur que toutes les précédentes Constitutions de l'Algérie, du point de vue de la clarté de ses dispositions", et permettra, s'il était adopté, de "construire une Algérie nouvelle conforme aux aspirations de son peuple".

Aussi, le journal d'expression arabe, édité à Constantine, a répercuté la déclaration du président de la Coordination nationale de la société civile, Abdelhafid Bessalah, à Annaba soulignant que le vote en faveur du projet d'amendement de la Constitution "prémunira" l'Algérie contre tous les dangers et "démentira ceux qui mettent en doute la volonté de changement".

La publication a également répercuté les détails, révélés par Pr Bekkat Berkani, membre de comité scientifique chargé de suivi et de la lutte contre le coronavirus (covid-19), du protocole sanitaire spécial applicable le jour du référendum pour protéger le corps électoral et les encadreurs de cette opération.

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.