Ile Maurice: Enfermé, le capitaine du Wakashio demande la radiation de son accusation

Il avait essuyé un revers devant la cour de district de Port-Louis qui ne lui a pas accordé la libération conditionnelle. Sauf que, par le biais de son avocat, Ilshad Munsoor, le capitaine du MV Wakashio, Sunil Kumar Nandeshwar, est venu avec une nouvelle motion. Il réclame l'abandon de l'accusation qui pèse sur lui, devant la même instance judiciaire, en ce mardi 27 octobre.

Le capitaine estime que la police ne dispose d'aucun élément de preuve contre lui, pour soutenir le chef d'accusation, en l'occurrence «unlawful interference with the operation of a property of a ship likely to endanger its safe navigation», en vertu des articles 5(1) (b) (2) et (9) de la Piracy and Maritime Violence Act. Il lui est reproché, en tant que capitaine d'un navire en opération, d'avoir été susceptible de mettre en danger sa navigation en interférant avec le compas gyroscopique pour changer la trajectoire, faisant s'échouer le vraquier sur la côte de la Pointe-d'Esny.

Le parquet devra communiquer sa position, le 10 novembre, quant à cette requête.

Plus de: L'Express

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.