Ile Maurice: Policier abuseur de mineure - «Il n'avait pas le droit de s'approcher de ma fille» s'insurge la mère

Il était suspendu de ses fonctions et n'avait pas le droit de s'approcher de la mineure. Mais Indradeo Sunnia, qui compte 19 ans de service au sein de la force policière, a été arrêté lundi 26 octobre après avoir récidivé.

Le policier, auparavant affecté au poste de police de Bel-Air et qui vit aux quarters de la police de Montagne Blanche, était passé par la fenêtre d'une mineure habitant la région, lundi matin, et aurait eu des relations sexuelles avec elle. Des proches de l'adolescente, qui ont découvert le délit, ont informé la mère de la jeune fille de 17 ans.

Elle l'a conduite au poste de police de Montagne Blanche. Sur place, la mineure aurait confié que le policier l'aurait forcée à avoir des relations sexuelles.

Indradeo Sunnia a été intercepté lundi après-midi à proximité d'un centre commercial à Flacq. Il a comparu devant le tribunal de Moka aujourd'hui. Il devra donner sa version des faits aux enquêteurs.

Déjà arrêté en juin

En juin de cette année, il avait été arrêté pour abus sexuel sur mineur. La fille, qui était porté manquante, avait été retrouvée dans un camion appartenant au policier aux quarters de la police où habite le suspect. Elle avait expliqué qu'elle avait eu des relations sexuelles avec le policier à plusieurs reprises.

Il était en liberté conditionnelle dans cette affaire et l'une des conditions de sa remise en liberté il ne devait pas s'approcher de la jeune fille. La mère de cette dernière ne cache pas sa colère. «Je ne sais pas ce qui s'est passé entre eux. Si ma fille a essayé de le contacter ou pas. Mais il n'avait pas le droit de s'approcher d'elle à nouveau. J'étais au travail lorsqu'on m'a informée de ce qui s'est passé.»

La jeune fille a été admise à l'hôpital de Flacq et devra être examinée par un médecin légiste.

Plus de: L'Express

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.