Congo-Kinshasa: La RDC et sa situation politique actuelle

document

Estimés camarades,

La situation politique actuelle est une conséquence de l'égoïsme, de l'individualisme, de la personnalisation du pouvoir, et surtout de la volonté de confisquer le bonheur de tout un peuple. Le pays est entrain d'enregistrer un retard à cause des zizanies politiques.

Les opportunistes pensent que le Congo est devenu une boutique de leurs familles politiques. Non, ce pays n'appartient pas aux partis politiques et aux parlementaires issus des élections chaotiques. Il faut distinguer l'avenir du Congo et la dualité des partis politiques. Savoir aussi distingué la contradiction principale et la secondaire.

Oublier de traiter le dossier Minembwe et de voter la Loi de finances 2021 au parlement pour se lancer au jeu de ping-pong est une stratégie suicidaire et diabolique. Il est inacceptable que l'Etat soit le sujet de jeu de ping-pong entre les acteurs d'une même coalition au pouvoir.

Chacun veut interpréter la Constitution pour ses intérêts contre l'intérêt du peuple. Une telle tactique politique est une abomination. Nous saluons l'initiative du Chef de l'Etat de former une nouvelle coalition plus large tenant compte de toute sensibilité pour redresser et redynamiser la gouvernance actuelle du pays.

Mais attention, à la répétition de l'histoire, Kasa-Vubu sans Lumumba, le pays est tombé dans le chaos et Mobutu pris le pouvoir avec l'aide des USA et la Belgique. Le pouvoir militaire va instaurer le régime totalitaire et la misère sera le repas quotidien de notre peuple. On ne doit pas faire confiance aux USA et l'Occident. Ils aiment le Congo sans les congolais.

Ils aiment seulement nos richesses. Le Président Félix peut tirer de leçon sur l'expérience de la guerre des USA, la France et l'OTAN en Libye pour placer la République dans une position réconfortante. Que représente la Libye aujourd'hui ? La ruine. Que gagnerait l'UDPS avec un long combat de Tshisekedi tout en mettant ce pays entre les mains des USA pour rendre ce pays en ruine ?

Le Chef de l'Etat peut prendre sa distance avec l'ambassadeur des USA, son ingérence sur la politique intérieure de la RDC devient insupportable. Le Congo n'est pas sous tutelle des USA Monsieur Hammer.

Cessez Monsieur l'Ambassadeur, ta comédie ce pays ne sera pas divisé ! Il y a le sang de Kimpa Vita, de Simon Kimbangu, de Lumumba, de Laurent-Désiré Kabila, des évêques catholiques comme Kataliko, Muzirirwa, du Colonel Mamadou Ndala et consort qui veuille sur l'unité du Congo.

Ne pas jouer avec l'indépendance de notre pays où nous n'avons pas la tombe de notre Héros National, Père de notre indépendance Patrice Emery Lumumba. C'est à cause de la politique américaine au Congo que le pays n'avance pas. La crise politique au Congo bloque l'émergence de l'Afrique et les américains connaissent cette réalité et n'ont jamais accepté l'unité des congolais.

Soyons unis, Peuple Congolais, ne pas suivre le diable car la suite sera catastrophe. Ceux qui veulent privatiser ce pays doivent savoir que le peuple a toujours eu raison sur toute dictature. Cesser des divisions peuple congolais c'est une stratégie de l'ennemi pour détruire le bonheur de notre pays. Chacun doit supporter les épreuves. Une vie sans épreuve n'existe pas. Que la paix règne dans vos cœurs pour choisir la meilleure direction. Le peuple congolais a besoin de pain et de la paix et non la zizanie au sommet des institutions de la république. Le PCCO comme le front uni des patriotes soutiennent le chef de l'Etat dans sa décision de relancer le processus d'une consultation afin de requalifier cette gouvernance pleine des confusions. Jamais soutenir le mal car le peuple est dans une misère et des individus disposant de l'argent plus que l'État veulent prendre ce pays en otage. Le pays va mal avec une classe politique incapable de distinguer l'essentiel et l'accessoire. Il faut exorciser cette classe politique pourrie et d'envoyer plusieurs politiciens en retraite politique. Trop ce trop, ce pays ne mérite pas une telle humiliation. L'avenir du Congo est beau. La patrie ou la mort, nous vaincrons !

Plus de: La Prospérité

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.