Cameroun: Ouest - Les maires de Bamendjou et Bangou installés

Cérémonies festives les 16 et 17 octobre derniers à l'occasion des installations des exécutifs communaux de Bamendjou et Bangou dans le département des Hauts-plateaux. Le préfet Ousmanou Yampen qui a procédé à l'installation des maires René Kamdoum (Bamendjou) et Paul Sikapin (Bangou) et de leurs adjoints a prescrit à ces magistrats municipaux d'œuvrer pour faire de leurs communes des pôles de développement intégral.

A Bamendjou, le maire René Kamdoum (58 ans) a été réélu en février dernier sur la base de son dynamisme et des bons résultats obtenus lors de son premier mandat (2013-2020). Le chef de terre retient notamment le premier prix du Guichet performance du Pndp en 2018 (50 millions de Fcfa) qui a permis à la commune de construire deux ateliers de maçonnerie dans les Cetic de Bangam et Maboum, en plus des autres réalisations effectuées. René Kamdoum qui sera secondé par Thomas Bruno Ndé (A1) et André Marie Kouache (A2) demande la participation de l'élite et de toutes les populations pour relever les défis qui sont nombreux.

A Bangou, le maire, Paul Sikapin (55 ans) tient enfin son premier mandat après avoir assumé les fonctions de premier adjoint par le passé. La priorité de cet ingénieur des travaux d'agriculture et d'études supérieures spécialisées en agro-pédologie est de faire vivre la ville de Bangou qui, dit-il, ressemble à une ville morte dès 19h. Paul Sikapin sera secondé par Roger Wakou (A1) et Pascaline Mireille Keuwoué (A2).Il entend aussi contribuer à la mise en place de logements sociaux pour les fonctionnaires affectés dans la commune afin qu'ils puissent y résider et y travailler. De même, il compte saisir les élites pour l'installation de mini structures économiques afin de faciliter l'insertion socio-professionnelle des jeunes.

Le préfet, Ousmanou Yampen a exhorté ces maires à assainir l'activité des moto-taxis, à combattre le désordre urbain, à instaurer un esprit nouveau, à faire preuve de doigté, d'humilité, de génie, pour imprimer une dynamique inclusive.

Plus de: Cameroon Tribune

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.