Togo: Sans argent, la démocratie municipale ne pourra pas fonctionner

27 Octobre 2020

Le Togo parachève son processus de décentralisation. La création de 117 communes et les élections municipales de 2019 constituent le point d'orgue de cette politique.

Cependant, si ces communes ne disposent pas de budgets conséquents, leur fonctionnement risque d'être compromis.

C'est en substance ce qu'a indiqué mardi le chargé d'Affaires de la délégation de l'Union européenne à Lomé, Sergio Marinelli.

Il s'exprimait devant les députés qui sont en session de formation sur le rôle du contrôle parlementaire.

'Je vous suggère d'apporter une attention particulière sur les moyens alloués au volet de la décentralisation avec les communes nouvellement mises en place', -t-il déclaré.

Selon lui, les maires sont désormais en première ligne dans la longue marche vers le développement.

Le gouvernement a bien conscience que sans moyens, la démocratie locale ne peut fonctionner.

Les premières dotations, d'environ 3 milliards de Fcfa, devraient parvenir sous peu à un certain nombre de communes.

Il y a également des aides directes en provenance de l'UE, de l'Allemagne et de la France.

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.