Algérie: Amendement de la Constitution - Paroles des animateurs du 21ème jour de la campagne référendaire (VERBATIM)

Alger — Voici les déclarations marquantes du 21ème jour de la campagne en prévision du référendum sur le projet d'amendement de la Constitution, prévu le 1er novembre prochain:

- Le Premier ministre, Abdelaziz Djerad, à Alger: "le projet d'amendement de la Constitution consolide davantage les fondements d'une Algérie nouvelle, forte, juste et équitable, libère l'économie et encourage l'innovation, entreprenariat et investissement".

- Le ministre de l'Intérieur, des collectivités locales et de l'Aménagement du territoire, Kamel Beldjoud à Adrar: "le citoyen a l'opportunité, à travers sa participation le 1er novembre au référendum, de contribuer à l'architecture des institutions de l'Etat et à l'édification de l'Algérie nouvelle".

- Le ministre de la Justice, garde des Seaux, Belkacem Zeghmati à Ain Defla: "le référendum constitue un rendez-vous avec l'histoire et le changement et conforte les bases d'un Algérie nouvelle".

- Le ministre des Ressources en eau, Arezki Barraki à Skikda: "le référendum constitue une pause importante pour l'édification de l'Algérie et traduit les aspirations de la nation, exprimées par le peuple dans ses revendications lors du Hirak pour un changement positif".

- Le ministre de l'Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique Abdelbaki Benziane à Oran: "le projet d'amendement de la Constitution intervient pour renforcer la place de la recherche scientifique à travers la constitutionnalisation académique des sciences et des technologies et du Conseil de la recherche scientifique".

- Le ministre des Transports, Lazhar Hani à Khenchela: "le projet d'amendement de la Constitution vise l'édification d'une Algérie nouvelle, à travers un programme d'action qui répond aux revendications du Hirak béni".

- Le ministre des Mines, Mohamed Arkab à Skikda: "le projet d'amendement de la Constitution jette les fondements d'une économie productive diversifiée, capable de compétitivité dans le cadre d'un développement durable à même de générer des emplois et sortir de la dépendance des hydrocarbures".

- Le ministre du Travail, de l'Emploi et de la Sécurité sociale, Hachemi Djaâboub à Tindouf: "le vote favorable pour le projet d'amendement de la Constitution est une consolidation du front interne et une réponse cinglante à ceux qui cherchent à déstabiliser le pays".

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.