Maroc: Le Conseil supérieur des oulémas dénonce toute forme d'atteinte à la sacralité des religions

Le Conseil supérieur des oulémas du Royaume du Maroc a affirmé qu'il "rejette et dénonce toute forme d'atteinte à la sacralité des religions, à leur tête les Prophètes qui ont transmis à l'humanité toute entière les valeurs d'amour, de fraternité et de solidarité entre les gens".

"En s'inspirant des valeurs transmises par ces Prophètes à l'humanité toute entière, sans distinction aucune entre eux, les sages parmi les politiques et les scientifiques s'élèvent aujourd'hui, à leurs côtés les milliards de disciples de ces Prophètes, contre la barbarie du terrorisme et de ses crimes", indique le Conseil supérieur des oulémas du Royaume dans un communiqué, soulignant qu'il "considère toute atteinte à un de ces Prophète comme étant une offense envers eux et un déni de leurs valeurs idéales qui s'érigent contre toute forme de violence, de dépravation et de dégradation des mœurs".

Le Conseil "met en garde contre les grands dangers qui peuvent résulter de l'atteinte aux sentiments des croyants qui ne peuvent accepter l'utilisation de slogans de la démocratie et de la liberté d'expression comme prétextes d'outrage par la parole, l'image ou autres à ceux qu'ils considèrent comme sources de lumière et de sagesse dont ont besoin la paix et la quiétude dans le monde d'aujourd'hui, ce qui nécessite la mobilisation de tous".

A La Une: Maroc

Plus de: Libération

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.