Maroc: Interventions liées aux intempéries - Le nombre des provinces ciblées est passé de 20 à 27 (ministre)

Rabat — Le nombre des provinces bénéficiant des interventions pour faire face aux effets des intempéries dans le Royaume est passé de 20 à 27, a indiqué mardi à Rabat le ministre de l'Intérieur, Abdelouafi Laftit.

En réponse à une question orale à la Chambre des conseillers sur "les moyens d'action face aux intempéries dans plusieurs régions du Royaume", M. Laftit a précisé que les 27 provinces concernées comptent 1.753 douars relevant de 232 collectivités territoriales, d'une population d'environ 800.000 habitants.

Les interventions, destinées à faire face aux vagues de froid dans les domaines sanitaire, agricole et énergétique, sont renforcées par des actions sur le terrain des Forces armées royales (FAR), a-t-il poursuivi, mettant en avant l'élaboration dès à présent d'un plan au profit des femmes enceintes dans les zones en question.

Le ministre a en outre indiqué qu'afin d'alléger les répercussions de la vague de froid qui sévit dans les zones enclavées, il a été procédé à la mise en place d'un programme gouvernemental pluridisciplinaire prévoyant une série de mesures dont l'approvisionnement en cas de fermeture de routes, de distribution de chauffages, outre les interventions par hélicoptère de la Gendarmerie royale et de la Santé publique et le soutien aux agriculteurs et éleveurs.

Ce programme se trouve fin prêt dans l'objectif d'accompagner les intempéries généralement entre les mois de novembre et de mars de chaque année, a-t-il conclu.

Plus de: MAP

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.