Sénégal: PACASEN à Tambacounda - La Commune va bénéficier de plus de 500 millions de FCfa

27 Octobre 2020

Avec l'obtention d'un fonds spécial d'un montant de plus de 500 millions de FCfa dans le cadre du Pacasen, la commune de Tambacounda a décidé de consacrer ce montant principalement à la santé et aux ouvrages de franchissement. Le Maire Mame Balla Lô l'a dit hier, lors d'un Conseil municipal.

Le ministre des Collectivités territoriales, du Développement et de l'Aménagement des territoires, Oumar Guèye, a notifié au maire de Tambacounda l'octroi d'un fonds spécial, dans le cadre du Programme d'appui aux communes et agglomérations du Sénégal (Pacasen), 501 982 116 de FCfa. Selon Mame Balla Lô, le Maire de la commune de Tambacounda, le bureau municipal a proposé la répartition de ce fonds en fonction des demandes des populations et les priorités d'investissement.

Le montant reçu sera consacré à des projets tels que la construction de deux postes de santé destinés aux quartiers Médina Koura et Abattoirs et extension du poste de santé de Pont pour un montant 101 982 116 FCfa. Toujours, selon l'édile de la commune, il a été décidé la construction de routes et d'ouvrages de franchissement pour relier certains quartiers de la commune pour 400 millions de FCfa. Pour ces travaux, le maire assure que la commune sera appuyée par l'Ageroute. Il indique que ces travaux pourraient coûter 2 milliards de FCfa. Les 400 millions ne représenteraient que la contrepartie de la commune pour la réalisation.

Lors de la session du Conseil municipal, les conseillers municipaux ont procédé au vote de l'autorisation spéciale de recettes et de dépenses, orientée vers la voirie (avec les chaussées et ponts passerelles), la santé, l'hygiène et les actions sociales.

Plus de: Le Soleil

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.