Afrique de l'Ouest: Banques - Les injections de liquidités sur le système monétaire de l'Umoa s'élèvent à 5350 milliards de FCFA entre mars et octobre

La Banque centrale des Etats de l'Afrique de l'ouest (Bceao) a injecté 5 350 milliards de francs Cfa sur le marché monétaire ouest africain entre le 27 mars et le 26 octobre 2020 dans le cadre de ses adjudications entrant dans le sillage de la lutte contre les effets de la Covid-19. Selon le directeur national de la Bceao, Ahmadou Al Amine Lo, le volume de liquidités levées par les banques installées au Sénégal s'élève à 577, 9 milliards.

5 350 milliards de francs Cfa. C'est la somme que la Bceao a injectée entre le 27 mars et le 26 octobre 2020 dans le cadre de l'organisation des adjudications à taux fixe sur ses guichets d'appel d'offres sur le marché monétaire.

Selon le directeur national pour le Sénégal qui faisait face à la presse à l'issue de la rencontre trimestrielle avec l'Association professionnelle des Banques et Etablissements Financiers, toutes les demandes de liquidités exprimées par les établissements de crédit sur ces guichets sont entièrement satisfaites à un taux fixe initialement établi à 2,50% et abaissé par la suite à 2,00% le 24 juin dernier, soit son plus faible taux d'intervention.

A l'échelle de l'Union, détaille M. LO, les injections de liquidités sur le marché monétaire s'élèvent au 26 octobre 2020, à 5 350 milliards de francs Cfa dont 3 616 milliards sur le guichet hebdomadaire et 1 734 milliards sur le guichet mensuel.

Pour les banques installées au Sénégal, poursuit-il dans la foulée, le volume de liquidités levées sur le marché des soumissions des banques retenues au Sénégal s'élève à 577, 9 milliards Cfa sur 3 616 milliards pour l'ensemble des acteurs de l'Umoa, au titre du guichet hebdomadaire et de 303,7 milliards de francs Cfa sur 1 733,9 milliards au titre du guichet mensuel.

Plus de: Lejecos.com

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.