Sénégal: Médina Baye, Touba Kaolack et Kasaville mis hors délestage -Les garanties de Pape Demba Bitèye

28 Octobre 2020

Le directeur général de la Senelec, à l'occasion de sa traditionnelle visite aux foyers religieux de Kaolack, a donné comme garantie la mise hors délestage de l'ensemble des sites devant abriter la Gamou.

Déjà, pour confirmer cette garantie, Pape Demba Bitèye a fait savoir que la centrale de Kahone qui est toute proche de la ville de Kaolack a une capacité de production de 90 mégawatts au moment où la consommation globale de toute la commune de Kaolack est à peine estimée à moins de 20 mégawatts. "Et par rapport à cela, on peut aisément comprendre qu'il ne peut y avoir de problème de disponibilité de production".

Le directeur général de la Senelec, malgré cet acquis, a quand même signalé la mise en réserve des groupes de secours afin de pouvoir vite intervenir en cas de délestage inopiné ou autre souci lié à une panne de réseau.

Ainsi, au-delà des prières que lui et sa délégation étaient venus solliciter auprès des différents guides et chefs religieux rencontrés, le directeur général de la Senelec a aussi justifié sa visite comme une occasion de sensibiliser les chefs religieux sur le Programme universel d'accès des populations à l'énergie électrique.

Un programme pour lequel il dit avoir rendu compte des résultats significatifs obtenus sur le terrain et recueillir en même temps les demandes formulées par certains marabouts dans plusieurs villages qu'ils ont fondés ou qu'ils sont habitués à fréquenter pour des activités spécifiquement agricoles.

Plus de: Sud Quotidien

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.