Algérie: L'amendement de la Constitution - Réaliser les objectifs ambitieux pour les enfants de l'Algérie

Oran — Le ministre des Moudjahidine et des Ayants-droit, Tayeb Zitouni, a souligné, mardi, que l'amendement de la Constitution opérera "un bond qualitatif et sera un moyen idéal pour réaliser les objectifs ambitieux et légitimes des Algériens".

Dans un message, lu en son nom à Oran par la directrice de la protection sociale au ministère des Moudjahidine, Khedache Dalila, à l'ouverture d'un séminaire national de l'association nationale des grands invalides de la Guerre de libération nationale, le ministre a souligné que l'Algérie

"L'amendement de la Constitution permettra au pays de s'engager dans une voie vertueuse au sein de l'Algérie nouvelle et sous la bannière des valeurs et des principes de la référence novembriste", a-t-il souligné, ajoutant qu'"avec la participation de tous, le peuple algérien refera l'histoire comme l'avaient fait ses prédécesseurs lors de la guerre de libération nationale".

Tayeb Zitouni a indiqué que "le glorieux novembre restera la référence digne de notre nation en raison de ses idéaux, de ses nobles leçons, de ses valeurs éternelles et des principes de liberté, de souveraineté et d'unité nationale qu'il porte et qui restent le bouclier protecteur de notre nation".

Pour leur part, les participants au séminaire, organisé dans le cadre de la commémoration du 66ème du déclenchement de la guerre de libération nationale, ont appelé les générations de l'Algérie à préserver la mémoire nationale, à rester fidèles au serment des martyrs.

L'Association des grands invalides de la guerre de libération nationale a appelé le peuple algérien à voter en faveur de projet d'amendement constitutionnel qualifié d'"importante étape pour l'édification de l'Algérie nouvelle à laquelle aspire le peuple comme elle ouvrira la voie au progrès et à la prospérité du pays".

Les travaux de ce séminaire, tenu au siège du Centre régional de fabrication des prothèses orthopédiques d'Oran, se sont déroulés en présence des autorités civiles et militaires, des membres de la famille révolutionnaire et des représentants de la société civile, rappelle-t-on.

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.